Cisco va investir 100 millions de dollars dans des start-up françaises

L'entreprise américaine a noué un partenariat avec l'Etat français et compte notamment y former 200 000 personnes sur trois ans.

Nouveau signe de l'engagement du gouvernement en faveur des start-up : le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, lundi, avoir rencontré John Chambers, CEO de Cisco, pour valider un partenariat avec l'Etat français. Les deux hommes s'étaient déjà réunis fin 2014 à Matignon pour discuter innovation.

"Echanges fructueux avec John Chambers de Cisco, a annoncé Manuel Valls. Il choisit d'investir en France." L'entreprise américaine d'informatique investira en effet 100 millions de dollars (88 millions d'euros) dans les start-up françaises de la French Tech.

Mais ce n'est pas tout. Le partenariat a également pour objectifs de "développer de meilleurs infrastructures, améliorer la cybersécurité, et former 200 000 personnes en trois ans, ainsi que financer la recherche académique". Les 100 millions de dollars ne sont qu'une des mesures annoncées : "Enfin, nous travaillerons à soutenir l'innovation numérique grâce à un investissement de 100 millions de dollars dans des start-up françaises", a déclaré John Chambers. 

 

Etats-Unis / CISCO