Happn, le concurrent français de Tinder, lève 8 millions de dollars

Le service de rencontre par géolocalisation Happn veut accélérer à l'international. Objectif 2015 : 3 nouvelles villes couvertes par mois.

L'appli française de rencontre Happn lève 8 millions de dollars. Le concurrent de Tinder, qui base lui aussi son service sur la géolocalisation, accueille le britannique DN Capital et Alven Capital à son tour de table, pour une prise de participation minoritaire. Cet investissement va permettre à la start-up de financer son développement international. Présente à Paris, Londres, Berlin, Barcelone, Madrid, Sydney, Los Angeles et Chicago, Happn va se lancer prochainement dans de nouvelles villes américaines ainsi qu'en Italie et en Amérique du Sudf. Elle passera ainsi de 25 à 50 employés d'ici la fin de l'année prochaine.

Soucieuse de "faire reposer l'expérience de la rencontre sur du concret", l'application répertorie tous les utilisateurs situés dans un rayon plus ou moins resserré. Et renseigne le moment et l'endroit où l'on a croisé chacun d'entre eux. Elle se charge ensuite de remonter les profils les plus proches et ceux rencontrés le plus souvent. Lors de l'inscription, l'utilisateur bénéficie ainsi de 10 crédits qui lui permettent de "charmer" un autre utilisateur lorsque son match est resté sans réponse (en bref lui faire part de son intérêt). Crédits qu'il peut récupérer en recrutant de nouveaux utilisateurs mais aussi en déboursant quelques euros (d'1,79 euro pour 10 crédits jusqu'à 27,99 euros pour 300 crédits). Le service revendique 1 million d'utilisateurs, dont 300 000 en France.

Lire aussi :

Levée de fonds / Script