Confidentiel : La plateforme de prêt aux PME Unilend lève un million d'euros

La start-up, qui permet à ses utilisateurs de prêter directement à des entreprises françaises, a séduit des professionnels de la finance et d'Internet.

La plateforme de crowdfunding de prêt aux PME Unilend vient de boucler une levée de fonds d'un million d'euros auprès de ses actionnaires actuels et de nouveaux investisseurs, tous professionnels de la finance et d'Internet. Lancée en novembre 2013 par Nicolas Lesur et François Prioux, Unilend propose aux internautes de prêter de l'argent à des PME françaises et de recevoir chaque mois des intérêts. La start-up avait déjà levé 300 000 euros au cours d'un premier tour de table. Les fonds permettront à Unilend de poursuivre son développement en renforçant sa visibilité et son déploiement auprès des entreprises et épargnants français.

Un million d'euros prêté en quatre mois

Depuis son lancement, il y a quatre mois, Unilend a déjà permis à quatorze PME françaises d'emprunter un million d'euros auprès de 1 000 prêteurs. La société Colorey, basée dans la région Rhône-Alpes, a par exemple pu réunir 120 000 euros auprès de 383 prêteurs pour développer un nouveau colorant alimentaire naturel. "Unilend est en train de s'imposer comme une alternative aux banques auprès des petites entreprises, dans un contexte de repli du crédit, et comme un moyen pour les épargnants français de participer à la croissance des entreprises, via un placement rentable", commente Nicolas Lesur.

Les PME peuvent emprunter entre 20 000 et 250 000 euros, sur une durée de deux à cinq ans. Les prêteurs proposent les sommes qu'ils comptent prêter et fixent leur propre taux d'intérêt. C'est ensuite à la société de retenir les offres les plus intéressantes. Si elle obtient la totalité du besoin de financement auprès des prêteurs, elle paye 3% de la somme réunie lorsqu'elle reçoit l'argent. Unilend prélève ensuite 1% par an du capital restant dû sur les remboursements mensuels.

Levée de fonds / PME