Pinterest lance un bouton "acheter" et met un pied dans l'e-commerce

Pinterest va entrer dans le monde de l'e-commerce en inaugurant un bouton "acheter" sur certains de ses posts. Le réseau social espère ainsi monétiser ses 50 milliards de Pins.

Mardi, Pinterest a finalement annoncé le lancement du bouton "Buy" sur son réseau social, comme la rumeur le laissait entendre depuis un moment déjà. Certains produits porteront donc bientôt la mention bleue "acheter" à côté du bouton rouge "Pin". Les utilisateurs pourront les acheter directement sur Pinterest, avec leur carte de crédit ou Apple Pay, aux Etats-Unis.

blog buyit hero 5
Un bouton buy s'affichera bientôt sur certains produits aux Etats-Unis. © Pinterest

Deux millions de produits seront disponibles à l'achat lors du lancement du bouton "Buy" dans quelques semaines aux Etats-Unis, via les premiers partenaires de Pinterest parmi lesquels Macey's, Neiman Marcus et Nordstrom. La fonctionnalité sera disponible dans un premier temps uniquement sous iOS. Pour l'instant, pas de calendrier pour Android ou sur le Web. Une fonctionnalité de recherche permettra aux utilisateurs d'apposer des filtres comme une fourchette de prix. Pinterest précise aussi avoir noué des partenariats avec Shopify et Demandware pour permettre aux petites et moyennes entreprises locales de vendre leurs produits sur le réseau social.

Pas de commission

Pinterest a précisé qu'il ne prendrait pas de commission. Son objectif : encourager ses partenaires à dépenser plus en publicités sur le réseau social, le levier de monétisation mis en place l'an dernier.

La transformation de Pinterest en plateforme e-commerce paraît d'autant plus naturelle que ses 70 millions d'utilisateurs actifs chaque mois viennent justement sur le réseau social pour découvrir des produits (mode, décoration, recettes de cuisine...). Ils seront donc peut-être plus réceptifs aux Pins "acheter" qu'à un système similaire sur un réseau social généraliste comme Twitter ou Facebook.

Pinterest est valorisé autour de 11 milliards de dollars. La start-up basée à Sain Francisco a levé 1,3 milliard de dollars depuis sa création, en 2009, pour bâtir sa base utilisateurs.

 

Pinterest