Les levées de fonds d'Uber en timeline interactive

Timeline levées de fonds Uber 0115 Depuis sa création, en 2009, par Garrett Camp et Travis Kalanick, Uber a levé 5,9 milliards de dollars. Retour sur le parcours d'une start-up uber-financée.

Déplacez la timeline grâce à la barre horizontale, cliquez sur les bulles pour obtenir davantage d'informations et sur les + pour zoomer sur la période concernée.

Article mis à jour le 19/02/2015. Uber vient de compléter son tour de table de série E en levant un autre milliard de dollars, rapporte le New York Times. Cela porte à 2,8 milliards le montant de ce tour de financement, en s'ajoutant aux 600 millions de dollars apportés par le chinois Baidu en décembre 2014 ainsi qu'au 1,2 milliard levés quelques jours auparavant. Si le service de VTC américain ne dévoile pas l'identité de ses investisseurs, les rumeurs laissent entendre les noms de Sequoia, TPG, Fidelity Investments, Wellington Management, Kleiner Perkins Caufield & Byers et Menlo Ventures.

Uber a également levé 1,6 milliard de dollars en obligations convertibles auprès de Goldman Sachs en janvier 2015. La start-up semble engagée dans une course effrénée au financements. Des sommes énormes qui permettent au service de VTC de se développer dans le monde entier et d'accroître sa base utilisateurs à vitesse grand V. Objectif : écraser la concurrence, mais aussi devenir trop énorme pour que les réserves des gouvernements puissent ternir sa croissance.

Politique de prix agressive

En juin 2014, Uber a annoncé une première gigantesque levée d'1,2 milliard, destinée à mettre en place une politique de prix agressive. La start-up opère alors dans 37 pays. Elle annonce ainsi une baisse des prix de 20% dans la majorité des ville, et annonce le recrutement de 200 000 chauffeurs en deux ans. Surtout, Uber diversifie ses services et met le cap sur l'Europe, l'Asie et l'Amérique Latine (lire Pourquoi Uber boucle une levée de fonds record d'1,2 milliard de dollars, du 10/06/14).

Six mois plus tard, Travis Kalanick, CEO, explique dans un post de blog que les investissements seront principalement utilisés pour l'expansion d'Uber dans la région Asie Pacifique. C'est là qu'Uber doit faire face à la concurrence la plus rude, avec les services Kuaidi et Didi Taxi soutenus en Chine par les géants Alibaba et Tencent, Ola en Inde et GrabTaxi dans le sud de l'Asie, tous deux soutenus par Softbank... Uber viserait un chiffre d'affaires de plus de 8 milliards de dollars en 2015.

Blog / Uber