Wickr lève 9 millions de dollars pour rattraper Snapchat

L'application qui permet d'envoyer des messages cryptés et qui s'autodétruisent surfe sur les bourdes de sécurité de son concurrent.

Wickr vient d'annoncer une levée en série A de 9 millions de dollars pour son application de messagerie cryptée menée par Alsop Louie Partners. D'autres investisseurs sont aussi montés au capital de la société, dont Thor Halvorssen (président de la Human Rights Foundation), Gilman Louie (ancien de la CIA), la société Juniper, Richard A. Clarke (ex-spécialiste de l'anti-terrorisme dans l'administration américaine)... La start-up souhaite utiliser les fonds pour accélérer son développement et pour affiner son business model. L'application est gratuite mais ses fondateurs souhaitent vendre ses technologies de cryptage à d'autres applications pour se financer, rapporte Techcrunch.

Alors que Whatsapp vient d'être racheté par Facebook pour 19 milliards de dollars, que l'application de messagerie Telegram gagne des millions d'utilisateurs et que Snapchat a été victime de failles de sécurité, Wickr met l'accent sur le respect de la vie privée pour convaincre ses utilisateurs : aucune donnée n'est conservée par l'application (lire l'article : "L'appli Wickr va-t-elle signer l'arrêt de mort de Snapchat ?", du 21/02/14).

Levée de fonds / Snapchat