Wistiki lève 225 000 euros pour aider à ne plus perdre ses affaires

L'opération valorise la start-up qui aide à retrouver des objets en les géolocalisant à hauteur de 1,5 million d'euros, trois mois après sa création.

Wistiki vient d'annoncer un premier tour de table de 225 000 euros auprès d'investisseurs privés. La levée valorise la jeune pousse 1,5 million d'euros, trois mois seulement après sa création. Fondée par trois frères, Bruno, Théo et Hugo Lussato, jeunes entrepreneurs diplômés de l'EDHEC et de Centrale Lyon, Wistiki permet de garder la trace de ses affaires (et pourquoi pas de son animal domestique !) en y accrochant un "wist", petit objet connecté géolocalisable. L'utilisateur peut connaître la localisation de son objet sur l'application dédiée puis, en s'en approchant, faire sonner le wist. En février, Wistiki était déjà parvenue à lever plus de 81 000 euros sur My Major Company, dépassant de plus de 400% son objectif initial de 20 000 euros. Les wists sont disponibles en prévente sur le site de la start-up, qui se targue de privilégier le "Made in France" pour leur construction.

 

Levée de fonds / Made in France