Chaînes d’approvisionnement : comment bien se préparer pour la coupe du monde

Des millions d’amateurs de football sont en Russie. Dès lors, pour les entreprises, la question doit être la suivante : "Notre chaîne d’approvisionnement est-elle prête à faire face à la demande générée par un événement d’une telle envergure ?"

32 équipes, 11 villes, un seul champion. La coupe du monde de football en Russie réunit des millions de personnes avec dans les bagages leurs cornes de supporters, leur passion et leur propension à sortir leurs portefeuilles pour s’acheter des montagnes de souvenirs. Les organisations du monde entier n’ont pas perdu de temps pour lancer leurs efforts de merchandising et de promotion autour de la Coupe du Monde. Ainsi, les sociétés du secteur agroalimentaire redoublent actuellement d’efforts promotionnels, et se préparent à capitaliser sur l’opportunité que représentent les ruées de fans cherchant à constituer leurs stocks d’apéritifs et de boissons à l’approche du grand match. Les maillots, crampons, ballons officiels et autres objets collectors permettront également aux distributeurs de générer des milliards de dollars de revenus. Rien qu’en 2014, Adidas a vendu plus de 2 milliards de dollars en équipements de football, en partie grâce à la victoire finale de l’équipe nationale allemande dont elle était le sponsor. D’autres tirent parti de cet événement mondial pour développer leur image de marque, comme Qatar Airways avec cette campagne. Tout le monde veut sa part du gâteau. Les entreprises ont en effet l’occasion unique d’être associées à un événement observé par la planète entière ; de marquer les esprits ; et de récolter d’énormes sommes d’argent par la même occasion. Leurs chaînes d’approvisionnement sont-elles prêtes à faire face à l’énorme demande à laquelle elles seront soumises dans les semaines intenses à venir ? En cas de réponse négative, elles passeront à côté d’une occasion en or de faire rayonner la marque, tandis que leurs concurrents soulèveront le trophée.  

Se préparer à l’engouement généré par les matches
Les émotions suscitées par la coupe du monde provoqueront des achats impulsifs qui augmenteront considérablement la pression sur les chaînes d’approvisionnement. Les entreprises les mieux armées pour réussir se préparent depuis des mois, en établissant des prévisions et en élaborant des plans afin de répondre à la demande dont leurs produits feront l’objet, que ce soit en magasin ou en ligne. Cette préparation passe obligatoirement par une visibilité de bout en bout sur la chaîne d’approvisionnement et par un prévisionnel précis. Les entreprises auront en effet besoin d’un plan d’attaque bien établi pour gérer des changements de fournisseurs ou de distributeurs le cas échéant ; d’autre part, la justesse de leurs prévisions leur permettra d’éviter de se retrouver en rupture de stock en cas de pic de demande. Enfin, pour garder un œil sur les produits qui deviendront les plus populaires au cours d’un événement d’une telle ampleur et ajuster sa production en fonction des besoins, il leur faudra également une vision claire de leur portefeuille de produits. 
Un réseau aussi agile que Lionel Messi 
S’il y a une chose dont on peut être sûr dans le domaine du sport... c’est précisément qu’on ne peut être sûr de rien. Bien que les grandes nations soient favorites pour triompher, une équipe surprise pourrait surgir de nulle part, réaliser un bon parcours dans le tournoi et être à l’origine d’une hausse de la demande pour des marchandises, comme ce fut le cas pour le Cameroun, parvenu jusqu’aux quarts de finale de la Coupe du Monde 1990. Êtes-vous prêt à répondre rapidement à des fluctuations en matière de demande ? Le destin d’une équipe pouvant changer sur un but à la dernière minute, il est essentiel d’être prêt à passer à l’action lorsque cet événement tant attendu se produit. Les organisations s’appuyant sur des plateformes cloud, connectées et temps-réel de gestion des chaînes d’approvisionnement seront donc armées pour répondre à ces besoins et réussir.À l’image des liens entre Torres, Fabregas et Iniesta, les réussites les plus probantes sont avant tout le fruit de relations de qualité. L’ensemble des acteurs de la chaîne doivent travailler à l’unisson pour atteindre leurs objectifs. Si des promotions marketing à l’échelle de l’événement sont d’ores et déjà en cours, pour que ces initiatives réussissent, elles devront être synchronisées avec les plans élaborés pour les chaînes d’approvisionnement. Les services financiers doivent être prêts à soutenir les besoins de production de leurs supply chains avec les capitaux nécessaires ; et les équipes chargées de l’offre et de la demande doivent travailler main dans la main afin de s’assurer que chaque client puisse rentrer chez lui comblé, avec un sac rempli d’équipements de son équipe favorite. La meilleure façon de créer de tels liens est de s’appuyer sur une plateforme cloud agile et connectée permettant de gérer toutes ces plans depuis un même point.Tout comme l’équipe qui remportera le trophée de la Coupe du Monde, les chaînes d’approvisionnement qui sauront tirer leur épingle du jeu auront avant tout besoin d’une préparation, d’une agilité et de liens de qualité. Une fois tous ces éléments réunis, les organisations pourront alors rafler la mise. 

Annonces Google