Le potentiel de l’Internet des objet sera-t-il optimisé grâce à l’interconnexion ?

Selon le cabinet Gartner, 95 % des nouveaux produits électroniques intégreront en 2020 des technologies liées à l’Internet des objets (IoT). Ce dernier se fait de plus en plus présent dans notre quotidien et cessera bientôt d’être une tendance d’avenir pour devenir un des principaux agitateurs de l’économie numérique mondiale.

C'est grâce aux écosystèmes, c'est-à-dire à des réseaux d'organisations, que la création et la fourniture de produits et de services connectés se développent. Les solutions basées sur l'IoT étant toujours plus sophistiquées et spécialisées, les interdépendances entre les différents acteurs sont de plus en plus cruciales et complexes.

Les macro-tendances ne sont donc pas portées uniquement par une seule entreprise. Une multitude de sociétés et de technologies sont nécessaires pour modeler, gérer et monétiser une méga plateforme numérique de ce genre. C’est là que réside la clé du succès. La relation entre écosystèmes et fournisseurs de plateformes IoT est par conséquent extrêmement symbiotique. Les résultats de chacun bénéficient à l’ensemble des parties prenantes et créent de nouvelles opportunités non explorées jusqu’ici.

C’est pourquoi l’écosystème de l’Internet des objets est d’ores et déjà en train de laisser une trace indélébile dans le paysage actuel. En effet, les énormes volumes de données issus des dispositifs connectés, dont le nombre devrait avoisiner les 13,7 milliards en 2021, nécessitent de nouveaux types de plateformes numériques telles que les réseaux mobiles 5G ou encore les services de gestion et d’analyse de données dans le cloud.

Le défi de la performance pour contrer la concurrence

Faire partie d’un puissant écosystème IoT présente de nombreux avantages pour les entreprises : d'abord, la collaboration leur permet de bénéficier des forces et des ressources de leurs partenaires pour se démarquer de la concurrence. Elles peuvent ainsi s’adresser à des segments de marchés jusque-là inaccessibles. Les lacunes de leurs portefeuilles de produits pouvant être comblées par les offres de tiers, elles gagnent ensuite en agilité et peuvent lancer leurs solutions IoT plus rapidement, limiter les risques, et réduire leurs dépenses d’investissement initiales – celles-ci étant étendues sur plusieurs acteurs de leur industrie.

Les partenariats permettent par ailleurs d’augmenter la couverture du marché et d’accélérer l’adoption des produits, chaque partenaire apportant avec lui sa propre clientèle. Le fait de créer des partenariats adéquats libère également du temps et des ressources, qui peuvent être utilisées pour stimuler l’innovation et favoriser la création de valeur à partir de l’IoT.

Pour tirer pleinement parti de la valeur d’une plateforme IoT et des produits et services associés, les entreprises doivent être en mesure de faciliter la mise en place d’interactions physiques et virtuelles étroites entre différents types de partenaires. Pour mettre en place cette stratégies, les organisations n’ont qu’un seul choix : opter pour l’interconnexion.

Les bénéfices de l’interconnexion pour les entreprises

Le recours à l’interconnexion privée sur une plateforme d’hébergement d’infrastructures neutre à la frontière numérique (l’origine et le point d’échange du trafic de données IoT) permet aux entreprises de profiter de liaisons dédiées avec des écosystèmes numériques et des plateformes IoT. Elles peuvent ainsi créer des solutions améliorant leurs produits et services pour leurs clients.

L’interconnexion est donc source d’une grande valeur ajoutée en termes de compétitivité. De fait, elle permet d’accélérer leur expansion et la génération de profits. Le fait d’offrir une interconnectivité dédiée, à faible latence et à haut débit à la frontière numérique – au plus près de l’écosystème de partenaires et des clients – accélère la collaboration et l’innovation, et réduit les délais de commercialisation. Cette approche permet également aux entreprises de s’implanter sur de nouveaux marchés et d’accroître ainsi leurs revenus.

L'interconnexion leur permet d'autre part de tirer parti de ressources complémentaires et illimitées : le déploiement d’infrastructures multicloud/hybrides interconnectées à la frontière numérique crée un socle permettant d’accéder rapidement à un ensemble de ressources IoT provenant de différents fournisseurs et évolutif. Les entreprises disposent ainsi de la flexibilité nécessaire pour adopter de nouvelles solutions à mesure que le marché évolue.

Enfin, la sécurité de l'IoT s'en voit renforcée. Il est possible de de mettre en œuvre des mesures de conformité localement avec des garde-fous afin d’assurer l’acheminement et la sécurité du trafic interconnecté entre partenaires. Les entreprises bénéficient ainsi de davantage de contrôle et d’une meilleure visibilité sur l’ensemble des activités au sein de l’écosystème.

En somme, les écosystèmes IoT interconnectés sont essentiels pour créer toute la magie dont les entreprises numériques ont besoin pour réussir. De même, au fil des innovations, ils feront partie intégrante de la vie quotidienne de tout un chacun pour assurer l’expérience utilisateurs que réclament les nouvelles générations.

Autour du même sujet

Annonces Google