Le marché du smartphone 2019 placé sous le signe de l’innovation

Ecran pliable, format 21/9, 5G, qualité des appareils photo… les constructeurs de smartphones redoublent d’ingéniosité pour tenter de séduire les consommateurs sur un marché de plus en plus compétitif. Face à une offre pléthorique, quelle stratégie d’achat adopter ?

Que ce soit au travers d’innovations comme les écrans pliables du Samsung Fold et du Huawei Mate X qui ont fait le buzz lors du Mobile World Congress de février dernier, ou via des évolutions plus naturelles autour de la 5G, d’écrans plus grands ou de nouvelles performances d’appareils photos, les nouveautés sur le marché du smartphone arrivent en force.

Et si les innovations de continuité, qui répondent aux besoins des consommateurs, n’auront aucune difficulté à trouver un marché, quid des smartphones très innovants, ceux à  écrans pliables ou pico-projecteur intégré, commercialisés à des prix élevés pour couvrir les investissements importants en R&D et marketing ? L’effet marque, très important chez certains consommateurs, continuera t-il d’opérer sur ces produits onéreux, annoncés pour certains d’entre eux à quelque 2 000 euros ? Une seule certitude : les fabricants ne peuvent faire l’économie de grosses campagnes marketing pour générer le besoin des consommateurs autour de ces nouvelles offres. 

Un marché de plus en plus concurrentiel

Face aux enjeux de la concurrence, qui sévit chaque année de façon plus en plus prégnante, les constructeurs historiques, dont certains positionnés à l’origine sur le haut de gamme, travaillent, depuis plusieurs années déjà, à l’élargissement de leur offre. Ainsi, pour conquérir de nouveaux marchés ou reconquérir des parts cédées à des concurrents aux positionnements plus agressifs, ils descendent en gamme pour commercialiser des produits moins chers.

A l’inverse, certains challengers, arrivés sur le marché par l’entrée de gamme et ayant conquis des consommateurs en quête d’un rapport qualité-prix optimal, montent aujourd’hui en gamme et viennent concurrencer les leaders historiques. C’est ainsi que Xiaomi arrive en quatrième place du marché des fabricants de smartphones, derrière Apple qui, notons-le au passage, a été surpassé en 2018 par Huawei. Ce dernier est entré sur le marché par des produits très abordables avant de monter en gamme, jusqu’à atteindre l’écran pliable annoncé au Mobile World Congress. Samsung, en première place en 2018 au niveau mondial pourrait bien conserver sa position en 2019.

Acheter maintenant ou attendre ?

Face à l’offre pléthorique et aux évolutions attendues, que faire ? Quelle stratégie d’achats adopter ? La première étape consiste à bien identifier son besoin. Pour quel usage ai-je besoin d’un nouveau smartphone ? Si l’utilisation est basique (téléphone, consulter ses mails, aller sur Internet, utiliser des applications simples), le choix d’un appareil entrée ou milieu de gamme parait plus adapté et beaucoup plus intéressant financièrement.

En revanche, si avoir une bonne qualité d’affichage avec une technologie d’écran dernier cri, de la puissance pour jongler entre les applications, pour streamer ou jouer, et avoir un appareil photo doté de multiples capteurs fait partie des prérequis, le consommateur doit monter en gamme, voire acquérir l’un des derniers modèles.

Outre ses besoins, l’acheteur doit aussi prendre en compte son degré d’urgence. En effet, certaines innovations se démocratisant rapidement (notamment celles issues de l’évolution naturelle d’une technologie), une fonctionnalité qui a fait la valeur d’un produit peut être rapidement intégrée à des produits vendus à des prix accessibles. Enfin, n’oublions pas l’arrivée de la 5G en 2019 ou 2020. Bref, il peut être urgent d’attendre pour acquérir son nouveau smartphone !

Autour du même sujet

Le marché du smartphone 2019 placé sous le signe de l’innovation
Le marché du smartphone 2019 placé sous le signe de l’innovation

Que ce soit au travers d’innovations comme les écrans pliables du Samsung Fold et du Huawei Mate X qui ont fait le buzz lors du Mobile World Congress de février dernier, ou via des évolutions plus naturelles autour de la 5G, d’écrans plus grands ou...