Marché des smartphones : Apple exclu du top 3

Si en 2018 encore, Apple était en deuxième position avec une part totale de 18,2%, actuellement la firme se trouve à la quatrième place. En effet, au cours du 2e semestre de cette année, ils n’ont pu livrer que 35,3 millions de smartphones seulement.

Beaucoup accusent une trop forte concurrence surtout avec l’essor considérable des smartphones de marques chinoises comme Huawei, Oppo et Xiaomi. D’autres parlent également  de la chute globale du marché des smartphones. Mais qu’en est-il de la réalité ?

Apple voulait des adeptes, mais non des clients

Au départ, Apple a fait un coup de bluff. Au lieu de proposer un smartphone, ils ont voulu créé un style de vie. Et ça avait bien marché car les adeptes de cette marque voulaient à tout prix avoir un I phone quel qu’en soit le prix. Et Apple ne s’arrêtait pas là ! Outre spéculer le prix de leur smartphone, ils ont aussi tout fait pour que chaque utilisateur devienne un inconditionné des autres produits de la marque. Et c’est là que le phénomène « Apple addict » est né.

Face à cette euphorie des utilisateurs de I Phone, nombreux ont pointé du doigt la firme comme étant plus une secte qu’une entreprise. Mais malgré ces allégations, cela n’a pas empêché à ses  smartphone de se vendre comme des petits pains.


L’avènement des smartphones chinois a changé la donne

Depuis l’apparition des smartphones chinois, le marché mondial du smartphone a progressivement connu un chamboulement. En conséquence, la part de marché de Apple tendait à se diminuer. Petit à petit, les gens se sont rendus compte qu’entre un Smartphone « made in china » et « created in china », il n’y avait pas de grande différence. Ainsi, même si on était « Apple addict », il devenait préférable d’avoir un Huawei P9 proposé à 549 euros au lieu d’un I Phone 5 qui valait 679 euros. Et à part le prix, l’écart sur leur performance était très flagrant. Le P9 disposait d’un processeur de 2,5 GHz contre 1 GHz seulement pour l’I Phone 5. Pour la mémoire vive, celui de Apple avait une ram de 1 Go alors que le smartphone de Huawei en avait 3. Rajouter à cela, il y a aussi Capteur photo principal du P9 qui était à 12mpx pour 8 seulement pour l’I Phone 5.

Face à cette hégémonie des smartphones chinois, Apple n’était pas la seule victime car le Coréen Samsung ainsi que d’autres marques en ont aussi payé le prix fort. Rien qu’en 2018, la part des ventes des smartphones chinois en Europe a atteint un taux record de 32%.

Apple casse les prix de l’I phone X pour se rattraper

Comme Apple est conscient qu’ils sont en phase de ne plus dominer le marché des smartphones, ils ont commencé à changer de stratégie. Même si I phone reste leur produit de classe A, ils se veulent aujourd’hui attaquer des marchés niches en se focalisant beaucoup plus sur leur nouveau Mac Book Pro et leur I Pad. Néanmoins, pour rester dans le jeu ils ont encore une carte à abattre qui n’est autre que de baisser le prix de leurs smartphones et plus notamment celui de l’Iphone X. Si avant, il était en moyenne de 1 100 euros, il est aujourd’hui proposé à 809 euros. Ça pourrait être une bonne chose, mais il y a encore beaucoup d’effort à faire.  Pour la Smart Battery Case par exemple, pourquoi la  vendre encore à 150 euros alors qu’une coque IPhone X munie d’une batterie de 4 000 mAh ne coûte aujourd’hui que 25 euros ?

         

Marché des smartphones : Apple exclu du top 3
Marché des smartphones : Apple exclu du top 3

Beaucoup accusent une trop forte concurrence surtout avec l’essor considérable des smartphones de marques chinoises comme Huawei , Oppo et Xiaomi. D’autres parlent également  de la chute globale du marché des smartphones . Mais qu’en est-il de la...