L'automatisation des processus : 4 facteurs clés

La 4ème révolution industrielle (4.0) pousse les entreprises internationales à repenser leur chaîne de valeurs, leur business model, leurs nouveaux produits et services ; ainsi que l'expérience client tout au long du cycle de vie du produit. Impossible d'y échapper.

Alors, comment conserver votre longueur d'avance quand vous devez déjà gérer de nombreux défis opérationnels au quotidien ?  Sans oublier votre feuille de route et votre stratégie à développer. Voici une bonne nouvelle. Il existe une solution éprouvée qui vous permettra d'optimiser toutes vos opérations, tout en répondant aux demandes de vos clients, et tout en préparant votre organisation à d'éventuels changements internes et externes, ainsi qu’à la mise en place de la DPA (automatisation digitale des processus).

L'automatisation des processus : la naissance d’un paradigme chez les industriels   

Dans le secteur manufacturing, les besoins des clients et des entreprises évoluent constamment. Les professionnels de l’industrie ont identifié que pour faire face à :

  • la pression concurrentielle
  • la complexité des chaînes
  • d'approvisionnement
  • les changements de réglementation
  • les processus déconnectés
  • les architectures d’entreprise en silos

ils devaient adopter une méthode plus agile pour gérer l’ensemble de leurs activités. 

L'automatisation des processus (DPA) n'est pas simplement un effet de mode. La DPA est la meilleure approche pour simplifier des processus métier complexes, établir de nouveaux processus et offrir de nouveaux produits orientés client dans un environnement agile.

L’automatisation des processus ne se réduit pas à la réduction des coûts. Selon le rapport Forrester paru en mai 2018 : Les processus, clés de voûte dela transformation digitale (rapport disponible en anglais), "Les dirigeants des grandes entreprises utilisent l’automatisation des processus comme un avantage concurrentiel  et non plus seulement comme avantage économique". L’amélioration des processus permet d'offrir une meilleure expérience client et d'accélérer votre transformation digitale.

Cette dernière implique inévitablement des changements culturels et un parcours vers encore plus d’innovation, et bien sûr vers des produits et des services de nouvelle génération. Cette transformation digitale a aussi des effets positifs sur l’ensemble des collaborateurs. Elle leur permet d’acquérir de nouvelles compétences et met à leur disposition de nouveaux outils afin qu’ils créent et offrent avec facilité plus de valeur ajoutée pour vos clients. Pour une transformation réussie, l’adoption d’une vision stratégique sur le long terme est essentielle mais il est impératif d’identifier les dysfonctionnements actuels afin d’y remédier. La mise en place de nouvelles technologies peut répondre aux problèmes identifiés et également automatiser, rationaliser et simplifier les futurs processus. Votre réussite sera liée à une vision claire des objectifs finaux.

Les résultats rapides obtenus par le déploiement de nouveaux systèmes et processus vous garantiront des réductions de coûts qui vous faciliteront l’obtention de l’investissement nécessaire au développement de votre roadmap. Gérer plusieurs systèmes historiques peut se révéler un vrai casse-tête. Toutefois il existe un moyen fiable et abordable d'exploiter vos systèmes ERP, bases de données et applications existantes, sans avoir à remplacer l'intégralité de vos systèmes.

Je suis convaincu qu'une plateforme DPA est la solution idéale pour gagner en agilité et donner aux "développeurs citoyens" (les non-développeurs de formation) ainsi qu'aux responsables de processus métier les moyens d'encourager une optimisation continue et d'offrir de meilleurs résultats à toutes les parties prenantes : clients, fournisseurs, employés et partenaires.

 Les avantages des plateformes d'automatisation des processus  

1. Approche orientée client/ mapping du parcours client : La transformation digitale place le client et l'expérience client au cœur des enjeux. L'objectif est d'atteindre une croissance pérenne et non une réduction des coûts. Les processus sont améliorés et adaptés en fonction des besoins des clients. La DPA coordonne la collection des données clients (quel que soit le canal), intègre le big data et des outils de prise de décision, et recommande les next-best-actions. L'engagement client est orchestré en fonction des spécificités de chaque parcours client et des objectifs métier.

2. Automatisation de bout en bout : La DPA va au-delà des simples règles métier. Alors que la plupart des industriels doivent gérer une longue liste de systèmes et de canaux, la DPA est le chef d'orchestre de votre architecture d'entreprise. Elle automatise la gestion des processus et des systèmes au sein de l'organisation, gère toutes les fonctions telles que le développement agile, les systèmes de protection, la gouvernance, l'implémentation de l'automatisation robotique, les plateformes en libre-service, les intégrations d'application et tout un tas d'autres appareils IoT potentiellement connectés. En résumé, l’intégration de la DPA dans un système d'entreprise centralisé et unifié est la garantie de résultats optimaux. 


3. Agilité dans les fonctions métier et IT : Le développement d'applications agile offre aux utilisateurs la possibilité de concevoir et modifier des processus dans un format de modélisation visuelle et ainsi d'augmenter de façon exponentielle le nombre d'applications et de changements. Afin d'assurer la qualité, la configuration et la conformité d'un volume important de ressources, les contrôles de conformité et la gouvernance sont automatisés. L'automatisation des processus gère toutes ces opérations en fonction du contexte et des besoins de l'entreprise.


4. Plateforme low code / no code et développement citoyen : Dans les grandes entreprises, la business transformation implique que des centaines, voire des milliers d'applications fonctionnent simultanément pour assurer une automatisation de bout en bout. Alors qu’il est de plus en plus difficile pour les services informatiques d’assurer tous les besoins en développement et maintenance, les responsables de processus métier peuvent désormais se charger du développement des applications grâce à des plateformes low code. Ces solutions agiles associées à l’automatisation des processus améliorent le processus de collecte des besoins avec des commentaires recueillis en temps réel reliant les utilisateurs techniques et métier. Ces plateformes stimulent la collaboration, et permettent de suivre toutes les actions et modifications.

La DPA est déjà la clé de la réussite pour certaines des plus grandes entreprises du secteur industriel et high-tech.  

Annonces Google