Intelligence artificielle : quels professionnels à la manoeuvre ?

Intelligence artificielle : quels professionnels à la manoeuvre ? L'IA donne naissance à toute une série de nouveaux métiers. En un coup d'œil, le point sur ces différents profils.

L'intelligence artificielle (IA) renaît depuis quelques années avec la montée en puissance du machine learning. Avec cette nouvelle génération d'IA, les applications apprennent par elles-mêmes, ouvrant nombre de perspectives : assistant vocal intelligent, voiture autonome, robotique industrielle...

Pour la mettre en oeuvre, une pléiade de professionnels apparaît : ingénieur en traitement de volumes massifs de données (ou big data), data scientist maîtrisant l'auto-apprentissage machine, data analyst capable de synthétiser l'information utile à l'IA. En fonction des projets, des savoir-faire plus pointus se dégagent en parallèle, dans la compréhension automatique du langage, la synthèse vocale, la reconnaissance d'images etc.

Au sommet de la pyramide, le directeur de la donnée (ou chief data officer) s'impose comme garant de la bonne gouvernance de l'édifice à travers toute l'entreprise, tant sur le plan financier qu'éthique.

Un article paru dans Le Figaro Tech

Cet article est originellement paru le 3 décembre dans Le Figaro Tech, supplément trimestriel du quotidien Le Figaro, fruit de la collaboration entre les équipes du Figaro Economie et du JDN. Objectif de ce cahier : créer un point de repère dans l'innovation technologique, pour distinguer les modes des phénomènes de fond.

Autour du même sujet

Intelligence artificielle : quels professionnels à la manoeuvre ?
Intelligence artificielle : quels professionnels à la manoeuvre ?

L'intelligence artificielle (IA) renaît depuis quelques années avec la montée en puissance du machine learning. Avec cette nouvelle génération d'IA, les applications apprennent par elles-mêmes, ouvrant nombre de perspectives : assistant vocal...