Les bonnes méthodes pour référencer son site e-commerce

Les sites e-commerces sont compliqués à référencer du fait de n'avoir souvent que des fiches produits. Voici quelques conseils pour vous aider à vous démarquer et enfin obtenir du trafic depuis les moteurs de recherche.

Contrairement aux autres types de sites Web, les sites e-commerce comptent parmi les plus difficiles à optimiser dans les moteurs de recherche.

Les moteurs de recherche aiment les sites avec un contenu original et détaillé. Les sites de e-commerce sont exactement le contraire. Ils sont principalement composés d’images de produits et offrent très peu de descriptions détaillées.

Pour les acheteurs en ligne, une image vaut mille mots et ils sont plus susceptibles de faire un achat en fonction de l'apparence du produit.

Les descriptions de produits manquent souvent de détails. Il est de pratique courante que la plupart des magasins en ligne utilisent simplement la description du fabricant pour décrire un produit. Le contenu dupliqué n’aide en rien au référencement…

De plus, la structure de liaison interne est faible et l'accent est mis sur l’arrière-boutique.

Si vous avez déjà un site e-commerce ou envisagez d’en créer un, pas de panique ! il y a toujours des solutions. Il existe actuellement un certain nombre de techniques qui aideront à améliorer le classement de votre site par les moteurs de recherche.

Un meilleur référencement pour une boutique en ligne garantit la visibilité de vos produits en ligne. Il aide les consommateurs à prendre les meilleures décisions d'achat et leur donne quelque chose d'intéressant à partager avec leurs amis et leurs abonnés.

Dans cet article je vous propose des pistes d’amélioration qui vous aideront à améliorer votre site et attirer plus de personnes via Google.

Les mots clés sont primordiaux

Le classement sur la première page de Google est excellent, mais à moins que vous ne classiez pour les bons résultats, cela ne fera pas beaucoup de bien. Cela signifie que vous devrez effectuer des recherches sur vos mots-clés.

 

Je peux vous assurer que c’est un sentiment génial de figurer sur la première page de Google pour un terme de recherche concurrentiel. Cependant, pour les pages mal classées, vous devez envisager une stratégie de mot clé à longue traîne. Avant tout, vous devez comprendre les lacunes des mots-clés généraux :

  • Ils ont tendance à être très compétitifs
  • Leur classement peut prendre plusieurs mois, voire davantage.
  • Ils risquent également d’avoir une portée trop large pour capturer efficacement votre public cible.

A ce qu’il parait, les « richesses sont dans les niches ». C'est ici que les mots clés de longue traîne entrent en jeu puisque 70% du trafic de recherche provient des recherches à longue traine.

L'astuce consiste à trouver le meilleur choix de mots-clés qui convertissent vos clients idéaux dans la recherche tout en vous aidant à vous classer. C'est une solution gagnante pour vos clients potentiels et pour vous en tant que vendeur.

Vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Alors, je vous recommande de consulter les données relatives aux mots-clés de vos concurrents. Ceci va vous permettre d’avoir une meilleure idée des mots-clés sur lesquels ils ont fait une offre.

Soyez une machine à contenu

L'un des meilleurs moyens de commencer à classer vos mots clés ciblés consiste à créer un blog d'information. Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez y intégrer le référencement en utilisant la recherche par mot clé. Ceci va vous permettre de définir des sujets qui répondent de manière proactive aux questions de vos clients.

Les avantages des blogs vont bien au-delà du classement plus élevé des recherches. Le taux de conversion des sites Web avec un marketing de contenu est quasiment six fois supérieur à celui des sites Web sans ce dernier.


Le contenu incite vos clients potentiels à consacrer plus de temps à votre marque. Il les aide à se sentir beaucoup plus proches de votre marque.

70% des consommateurs préfèrent en savoir plus sur une marque par le biais d'un blog, plutôt que par le biais de la messagerie d'entreprise. Aidez votre public à mieux vous connaître et à mieux connaître votre marque en leur fournissant un contenu de blog pertinent et cohérent. Non seulement votre site e-commerce doit être optimisé pour le référencement, mais le contenu du blog doit également l'être.

Les blogs aident mais il faut avant tout décrire vos produits

Pensez également à donner du contenu à l’ensemble de vos produits. En effet beaucoup de site e-commerce ne donnent pas de définition de leur produit ou bien copient la description du fabricant. Une catastrophe pour votre référencement puisque vous faites du contenu dupliqué.

Idéalement vous devez écrire une description de votre produit par vous-même, une description que vous serez le seul à avoir faite !

Dans le cas où vous ne le faite pas, comment voulez-vous que Google référence votre page produit ? Pour rappel, le moteur doit comprendre de quoi la page parle et demande au minimum 300 mots selon Yoast.

Pensez également à optimiser vos pages pour les moteurs de recherche.

Prenez le temps de faire des descriptions détaillées et originales de chacun de vos produits. C’est long mais le jeu en vaut la chandelle !

Organisez-vous

La structure est importante pour le référencement. Si votre contenu est dispersé partout sur votre site sans aucune structure réelle, vous aurez l’impression de fournir des efforts pour rien.

Les moteurs de recherche préfèrent la structure lors de l'exploration de votre site. En termes simples, cela signifie que votre contenu le plus important doit figurer en haut de votre site et que tout le reste doit découler de cette infrastructure de niveau supérieur.

Les liens internes au contenu constituent une méthode permettant d'affiner la structure de votre site et d'augmenter vos chances d'être visible.

Les sites de commerce électronique ne doivent pas comporter plus de trois niveaux de profondeur pour la navigation sur les sites. Plus vous demandez à un visiteur du site de naviguer, plus il est probable qu'il ne revienne jamais des profondeurs.

Gardez à l'esprit la simplicité lorsque vous concevez et gérez votre site et vos menus de site e-commerce. En suivant le concept consistant à limiter le nombre de niveaux de votre site, vous devez également garder vos URL simples. Elles doivent être lisibles en un coup d’œil. 

Voici par exemple 3 URLs :

La première est très facilement compréhensible, le deuxième reste simple mais l’est moins. La dernière est imbuvable ! On ne sait pas sur quoi on va tomber. Peut-être un virus ?

La morale de l’histoire est qu’il faut rendre ses URLs simples à la lecture.

Un dernier conseil : n’oubliez pas que les mots-clés doivent être placés dans l’URL. Aussi bien pour votre lecteur mais aussi pour Google.

Soyez au bon endroit, au bon moment

La recherche en ligne est cruciale tout au long du cycle de vie du client, de la découverte du produit à la décision d'achat, en passant par l'engagement et la rétention.

Si vous êtes un détaillant en ligne, vous devez faire plus qu'optimiser votre site. Vous ne pouvez tout simplement pas ignorer votre classement dans les moteurs de recherche en fonction de vos termes, produits, marques et services.

Dans la recherche globale, il y a Google ... et puis il y a tout le monde. En tant que vendeur, il est primordial que vous compreniez ce qu'il faut avant tout pour être trouvé sur Google.

Même lorsque, finalement, l’achat n’a pas lieu en ligne, 65% des consommateurs effectuent encore des recherches en ligne avant de prendre leur décision d’achat final dans un magasin traditionnel.

Si vous vendez des appareils électroniques, des appareils ménagers, des automobiles ou des vêtements, les pratiques de découverte et de prise en compte importent en ligne, même si l'achat a finalement lieu dans un point de vente au détail.

Si vous vendez en ligne depuis quelque temps, vous connaissez sans doute les avantages qu’il y a à être sur la première page de Google. Je vous liste ces avantages :

  • Place votre entreprise en face de nouveaux clients
  • Augmente votre visibilité en ligne
  • Augmente le trafic sur votre site Web
  • Augmente votre expertise dans le domaine
  • Vous rapporte de la confiance
  • Augmente l'engagement

Alors que le meilleur résultat sur Google a tendance à avoir un taux de clics supérieur à 20%, la baisse est en chute abrupte de moins de 6 % pour la neuvième position.


Peu importe si vous effectuez une recherche sur un ordinateur de bureau ou un appareil mobile : le classement de la recherche et les taux de clic diminuent au fur et à mesure que vous avancez de la première page.

Vos clients potentiels doivent aller quelque part pour faire leurs achats. S'ils n'achètent pas avec vous, ils achèteront probablement chez Amazon ou s'adresseront plutôt à vos concurrents. Êtes-vous prêt à atteindre la première page? Je sais que ce n’est pas facile, cela demande du travail mais ce n’est pas impossible !

Établissez votre autorité

Si un arbre tombe dans la forêt et qu’il n’y a personne à proximité pour l’entendre tomber, émettra-t-il un son audible ? Probablement pas, mais il est certain que si un site est sur Internet et qu'aucun autre site avec un lien d'autorité ne le relie, il ne produira jamais de son, en particulier pas le son d'une caisse enregistreuse.

Les liens retours sont fondamentaux pour tout site Web et sont depuis longtemps reconnus comme un indice de classement important dans Google. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle le web : la toile, tout est « lié ».

Pensez donc à créer des backlinks de qualité pour que votre site soit vu comme une star parmi les autres sites.

Pour cela le guest blogging est une bonne solution. Cela consiste à écrire des articles sur un autre site que le sien mais dans la même thématique. Cette pratique permet de se faire connaitre mais également de placer des liens vers son site.

Le marketing d'influence est un autre moyen d'établir votre autorité en ligne. Pourquoi ?

  • Parce qu’il donne de la crédibilité à votre récit
  • Parce qu’il élargit également votre portée
  • Parce qu’il crée un meilleur retour sur investissement.

N’hésitez pas à contacter des influenceurs de votre thématique pour leur proposer un partenariat. Le retour sur investissement devrait être assez important.

Le passage au HTTPS n’est plus à demander

En 2014, Google avait annoncé qu'il utilisait HTTPS comme signal de classement. Cela a envoyé des ondes de choc dans la communauté de développement Web. Les propriétaires de sites et les développeurs se sont mis au pas.

En effet, cela signifie que si votre plateforme d'hébergement n'est pas sécurisée avec un certificat SSL valide, vous ne bénéficierez pas du léger bonus proposé. Désormais Chrome avertit désormais les utilisateurs que les sites ne sont pas sécurisés s'ils n'utilisent pas le protocole HTTPS.

C’est le cas notamment pour les sites qui demandent des données d'entrée sensibles telles que des mots de passe ou des cartes de crédit.

Google a récemment annoncé qu'il avertirait ses clients de tous les sites encore sur HTTP. Cet avertissement de site est un énorme drapeau rouge pour les clients potentiels et pourrait réellement réduire vos taux de conversion. Actuellement, environ 50% des 10 000 premiers sites Web utilisent HTTPS.

A l’heure actuelle, tout vendeur e-commerce devrait déjà utiliser le protocole SSL sur son site pour des raisons de sécurité. Le protocole est devenu obligatoire pour faire des pages de paiement.

Rendez votre site plus rapide

La performance du site est un domaine de mesure essentiel pour le référencement de tout site. Si la vitesse de chargement de vos pages est lente, les clients potentiels abandonneront votre site avant même d'avoir vu vos produits ou services. Pourquoi risquer cela? Les sites doivent se convertir pour survivre.

Si Amazon prenait 0.1s de plus à charger les pages de son site, le géant de l’e-commerce viendrait à perdre environ 1% de son chiffre d’affaires.

Récemment, Google a annoncé que la vitesse de chargement des pages constituera un facteur de classement primordial pour les recherches sur mobile.

Il est facile de commencer à tester la vitesse du site et vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas le faire. Utilisez un outil gratuit tel que Pingdom  pour tester les performances de votre site.

Conclusion

L'optimisation d'un site de commerce électronique pour le référencement est beaucoup plus difficile que pour un site vitre ou un blog. C’est en raison des exigences uniques et du format du contenu du e-commerce.

Pensez donc à :

  • Bien cibler les mots-clés
  • Remplir vos fiches produits avec du contenu textuel et pourquoi pas vidéo
  • Mettre en place un blog
  • Avoir une architecture claire et simple d’utilisation
  • Optimiser le temps de chargement de votre site
  • Travailler vos backlinks et pourquoi pas faire un partenariat avec des influenceurs

Dans la plupart des cas, votre meilleure option consiste à créer des pages optimisées pour attirer le trafic des moteurs de recherche et canaliser vos visiteurs vers vos pages de produits et vos offres.

Les efforts que vous faites avec le référencement pour améliorer votre site e-commerce peuvent porter leurs fruits avec des ventes plus élevées et une plus grande possibilité de découverte de vos produits, marques et services.

Si vos concurrents se classent plus haut que vous dans la recherche Google, c'est parce qu'ils utilisent au moins l’une des techniques décrites que je viens de vous donner.

Alors, qu’attendez-vous pour reprendre la main ?

Annonces Google