Plateforme vidéo d'entreprise : les API en question

Si cela semble surprenant, bon nombre d'éditeurs de plateforme vidéo d'entreprise n'appliquent pas encore les normes de stockage multimédia.

Développer un logiciel est une démarche qui requiert l'usage de bonnes pratiques. Il ne suffit pas d'utiliser un outil de développement à la mode pour disposer d'une application rationnelle et sécurisée. L'utilisation brute de modèles de développement donne trop souvent des résultats précaires. Pour tirer profit des avantages d'une technologie, il faut qu'un effort initial d'analyse et de conception ait eu lieu.

Une plateforme vidéo d'entreprise ne peut se prétendre de bon niveau lorsque toutes ses vidéos s'intitulent "vidéo" ou "média", sans nommer chaque vidéo, ni leur débit... C'est la preuve d'une architecture saturée de centaines de répertoires imbriqués contre toute règle de gestion de contenus. Si cela semble surprenant, bon nombre d'éditeurs de plateforme vidéo d'entreprise n'appliquent pas encore les normes de stockage multimédia. 

Les conséquences sont réelles : absence de conformité, failles de sécurité, perte de performance. Les problèmes de conception ont un impact sur les applications vidéo en ligne, leur fonctionnement et leur évolutivité. Et le problème devient plus grave lorsque l'on greffe une API logicielle sur une application mal conçue. 

Une API exige une conception standardisée pour un usage rationnel. 

Voici un exemple concret constaté lors de l'utilisation de l'API souffrant de problèmes de conception. Lors du transfert de données, l'applicatif se déconnecte sans raison, interrompant le travail. La cause est la mauvaise conception des communications inter applicatives et une gestion incomplète de la technologie dite de "socket". Évidemment ce fonctionnement est non conforme avec les bonnes pratiques informatiques et révèle un défaut important. 

Ce constat est plus problématique dans le cas d'un interfaçage de sécurité multiple, avec le SSO de l'entreprise et des applicatifs tiers. Ce problème est d'ailleurs bien identifié par les DSI. Nous avons par exemple réalisé, il y a quelques mois, un interfaçage SSO avec deux outils de gestion de contenus et un applicatif de paiement. Le projet, jugé complexe par la DSI, aura  été mené à bien en seulement quelques jours.

La qualité de conception d'une API (et de sa plateforme de contenu) est le garant de la réussite des projets complexes. Avec la montée en puissance des applications vidéo, ce sujet est stratégique pour mener à bien les projets de l'entreprise.

En résumé, la plupart des plateformes vidéo d'entreprise possèdent une API. Mais rares sont celles qui disposent d'une réponse rationnelle pour la gestion de projets complexes des entreprises.

Autour du même sujet

Plateforme vidéo d'entreprise : les API en question
Plateforme vidéo d'entreprise : les API en question

Développer un logiciel est une démarche qui requiert l'usage de bonnes pratiques. Il ne suffit pas d'utiliser un outil de développement à la mode pour disposer d'une application rationnelle et sécurisée. L'utilisation brute de modèles de...