Quelles sont les révolutions technologiques au service des ERP et des industriels ?

En centralisant les données de l’entreprise, le progiciel de gestion intégré permet de gagner du temps en analyses et en recommandations. Il contribue aujourd'hui à la transformation numérique des entreprises.

L’évolution des systèmes informatiques et l’augmentation permanente des bases de données font de plus en plus pression sur les DSI. Pour répondre aux besoins des marchés et rester compétitives, les PMI produisent aujourd’hui quasiment à la demande. Permettant de gérer et suivre au quotidien l’ensemble des informations et services opérationnels de l’entreprise, l’ERP s’est adapté à cette nouvelle donne de production.

En centralisant les données de l’entreprise, l’ERP permet de gagner du temps en analyses et en recommandations. Il contribue aujourd’hui à la transformation numérique des entreprises. Véritable colonne vertébrale des sociétés, l’ERP a su évoluer au cours des années pour s’adapter en permanence au marché et plus particulièrement dans le monde industriel qui a connu de fortes transformations.

En effet, le challenge pour les PMI est avant tout d’ouvrir son réseau informatique pour interconnecter les différentes applications. Il y a quelques années, les dirigeants étaient assez frileux au passage au cloud dont les raisons évoquées étaient souvent le manque de sécurité, le manque de maîtrise de ses données. Or, aujourd’hui la plupart des grands groupes industriels sont passés au cloud et les dirigeants des PMI ont pris conscience qu’il assure une continuité de service optimale, très coûteuse à atteindre dans un environnement on-premise. De plus, l’ouverture au cloud impose une sécurisation des systèmes et permet d’avoir des ERP ouverts qui facilitent l'interconnexion avec les systèmes tiers et qui permettent ainsi l'intégration de l’ensemble des données de l’entreprise, pour une production sur-mesure, nouvelle tendance forte du marché industriel.

En parallèle, l’avènement du cloud et l’apparition de la containerisation, une autre rupture technologique majeure apparue il y a peu, ont bouleversé la manière de concevoir un système informatique. Cette révolution technologique a notamment standardisé, simplifié et sécurisé le processus du déploiement des ERP, tout en maintenant une qualité logicielle de haut niveau. Les containers ont été construits pour être communicants et interopérables, simplifiant encore plus l’interconnexion en confiance entre les systèmes. Cette technologie permet d’aller plus loin en facilitant la gestion des micro-services sans impact sur la qualité.

Un ERP peut ainsi inclure aujourd’hui des services associés tels que des services de haut niveau d’analyse de traduction, de reconnaissance vocale, ou encore d’IA. Le cloud s’avère également un modèle de plus en plus prisé pour répondre aux nombreux enjeux que soulèvent les projets d’objets connectés dans le monde industriel.

La révolution n’est pas finie : demain, l’intelligence artificielle bouleversera à nouveau les usages en termes de gestion et suivi des activités des PME-PMI. Cette innovation technologique permettra une optimisation encore plus fine des systèmes allant jusqu’à la prédiction. Une nouvelle révolution à laquelle les PMI devront se préparer...

Autour du même sujet

Quelles sont les révolutions technologiques au service des ERP et des industriels ?
Quelles sont les révolutions technologiques au service des ERP et des industriels ?

L’évolution des systèmes informatiques et l’augmentation permanente des bases de données font de plus en plus pression sur les DSI. Pour répondre aux besoins des marchés et rester compétitives, les PMI produisent aujourd’hui quasiment à la demande....