Sémantique, champ lexical, intention, le nouveau jargon du SEO

Différents termes sont utilisés un peu à toutes les sauces aujourd'hui en référencement : analyse sémantique, champ sémantique, champ lexical, carte sémantique, contenu sémantique, netlinking sémantique, siloing sémantique, etc.

Mais si ces termes sont à présent entrés dans le vocabulaire SEO, sont-ils utilisés à bon escient ? Pour ma part, je souhaiterais que certains en sortent le plus vite possible au nom du respect du sens des mots justement !
En effet, dès qu'un terme est "à la mode", il est mis à toutes les sauces et utilisé à tort et à travers, car il est "vendeur".
Quand vous êtes un client, votre méconnaissance peut vous faire être berné, d'où cette chronique de mise en garde.
Quand j'ai commencé à parler de "sémantique SEO" en 2013 sur mon blog, j'étais vu par la communauté SEO comme une sorte d'extra-terrestre qui rêvait tout haut… 
Peu de temps après avoir évoqué l'existence de phénomènes liés à l'apparition conjointe de certains termes dans une page sont nés différents services de "sémantique SEO" basés essentiellement sur ce qu'ils avaient cru comprendre de mes billets et conférences. En effet, il devenait peu à peu évident que quelque chose se passait.
Malheureusement, je n'ai pas pu éviter les interprétations erronées du phénomène en question ainsi que la récupération du vocabulaire utilisé dans mes billets pour réchauffer des méthodes parfois vieilles de 15 ans ! Cela a commencé avec le mot "corpus" que personne ne semblait connaître. Celui-ci s'est vu affublé de tas de significations différentes qui ne respectaient pas le vrai sens de ce mot.
Je vais passer en revue quelques usages du mot "sémantique" et autres, afin de vous permettre d'y voir plus clair.

- Analyse sémantique :
L'analyse des mots-clés, ce que tout le monde fait depuis le début du SEO, a été rebadgée par nombre d'acteurs "analyse sémantique"… C'est pourtant les mêmes méthodes qu'il y a quinze ans et en aucun cas il ne s'agit d'analyse sémantique. Une véritable analyse sémantique se trouve être une analyse des phrases dans le but de déterminer le sens des contenus écrits… Donc cela ne se rapporte pas à l'internaute, mais au contenu. Cela appartient à la linguistique, pas au SEO.
Or là, le SEO regarde le volume de recherche, l'adéquation que cela pourrait avoir l'activité du client et la difficulté de se positionner dessus…
Nous prenons un vieux machin et nous le renommons pour faire branché. Non, ce n'est pas une analyse sémantique, mais une analyse de mot-clé, rien d'autre.
- Intention de l'internaute à travers un mot-clé : 
Là aussi, il y a une importante approximation : un mot-clé ne révèle jamais la raison pour laquelle l'internaute l'a tapé sur un moteur de recherche. Ceci tout simplement parce que ces raisons sont multiples. Une intention ne peut pas être exprimée par un mot-clé seul. Pour exprimer une intention, il faut y ajouter au moins un verbe d'action et un objectif, un délai ou autres précisions, faute de quoi, le mot-clé est ambigu du point de vue de l'intention. C'est une règle quasi générale.
- Champ lexical :
Récemment, j'ai tiré les oreilles d'un confrère en DM sur Twitter, car il avait fait, selon moi, deux fautes énormes dans un de ses articles. Pourtant, celui-ci a un DEA de linguistique… Mais bon, il me dit que ses études sont loin maintenant… Il me répond ensuite qu'en se relisant, effectivement, il avait utilisé le terme "champ sémantique" au lieu de "champ lexical", car c'était plus vendeur ! 
Sauf que voilà, champ lexical était également cité dans cet article et que, là aussi, c'est une erreur complète : un champ lexical est l'ensemble des mots associés à d'autres dans une même thématique. Par exemple, le mot "terrain" peut être associé à "aérodrome" si nous sommes dans la thématique "aviation", et à "paysan" si nous sommes dans la thématique "agricole". Un mot peut donc appartenir à plusieurs champs lexicaux et utiliser le terme "champ lexical" sans plus de précision n'a pas de sens. Ce d'autant qu'à ma connaissance, Google ne s'occupe pas de linguistique !
- Champ sémantique :
Vous savez, c'est le terme qui, dans le paragraphe précédent, est plus vendeur que champ lexical…
Ça n'a strictement rien à voir avec les champs lexicaux (eux-mêmes n'ayant rien à voir non plus avec le SEO). Un champ sémantique est l'ensemble des sens que peut prendre un mot au travers de son histoire… Quel est donc le rapport avec le SEO et ce que nous nous proposons d'apporter à un client pour son site ?
- Carte sémantique :
Vous avez un nuage de termes divers. Vous imaginez des relations entre ces termes et vous déclarez que c'est une carte sémantique. Seulement voilà, une carte sémantique, ce n'est pas ça du tout !
Une carte sémantique est ce qui va permettre à un langage de programmation d'être compilé. Oui, nous parlons de sémantique et de langage, mais de langage de programmation !
Mais il faut reconnaître que carte sémantique, ça fait un peu carte du trésor, c'est beau, ça fait rêver, forcément, c'est donc bien !
- Contenu sémantique :
Là, nous avons vu apparaître quelques services plus ou moins sérieux qui ont chacun repris les vieux algos basés sur TF-IDF, ou LSI.
Désolé, mais ce sont des cooccurrences, rien de plus. C'est ce qui était nommé le "words embedding" il y a quelques années. Cela n'a rien de nouveau et cela reste de l'enrichissement de texte et rien d'autre. 
Certes, cela génère de la longue traîne, mais ne rêvez pas, ce n'est pas avec ça que vous allez devenir premier sauf si vous bourrinez en même temps sur votre mot-clé principal. Mais, le bourrage de mot-clé, c'est également parler de tout et de rien et l'impact peut devenir négatif et se retourner contre votre contenu… méfiance donc. Quoiqu'il en soit, les cooccurrences ne sont pas de la sémantique, mais le résultat d'une statistique.
Pour nous, un contenu sémantique ce n'est pas un texte bourré de mots-clé, mais est un texte qui satisfait ce que l'internaute est venu y chercher, et ça, Google a une petite idée de ce qu'il devrait y trouver ;-)
- Netlinking sémantique :
Deux pages se font un lien parce qu'elles partagent des mots en communs. Bon, OK, mais encore faut-il que les mots en question soient des mots bien précis, sinon, c'est du vent. (Nous en parlerons dans un futur article).
- Siloing sémantique :
Là, ce terme est utilisé par ceux qui n'ont pas compris ce qu'était un cocon sémantique ou alors pour ne pas a avoir à prononcer le mot "cocon"… Sauf qu’en pratique, un siloing est thématique, pas sémantique. C'est une arborescence pas un maillage. Là aussi, ce sont des notions qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre.
Conclusion
Je pourrais continuer comme cela encore, par exemple, balancer sur les acteurs prétendant utiliser l'IA pour sortir des cooccurrences… Plus c'est gros, plus ça marche ne dit-on pas ? Le vocabulaire marketing ne s'occupe pas du sens des mots, mais se préoccupe seulement de vendre. Un comble quand, justement, nous parlons de sémantique.
Je pense, quant à moi, qu'être précis et honnête peut permettre à la profession d'être davantage prise au sérieux, car il est vrai que nous pouvons faire de très belles choses pour nos clients, surtout dans ce domaine. Pourquoi tout gâcher avec du jargon visant à faire "moderne" ? Nous pouvons exercer notre métier en utilisant un langage qui n'embrouille pas le client, c'est tout-à-fait possible..
La question alors se pose : je fais plein de cours sous forme de billets sur la sémantique SEO, n'est-ce pas contradictoire ? La sémantique SEO est celle de la "sémantique du clic" (comprendre et apporter ce qu'il faut dans un texte pour que l'internaute ait une raison de visiter la page derrière le clic, sans que ledit internaute ne soit déçu). 
Je ne rebadge pas une ancienne méthode avec un nouveau nom pour faire branché. Cette "sémantique du clic" n'existait pas auparavant. Elle n'existe que depuis que Google essaye d’interpréter les données qu'il récolte lors de votre navigation. Il tente d’améliorer ses "algos de prédiction". Mais il est vrai, qu'idéalement, il faudrait inventer un nouveau terme. 
J'en ai trouvé un pour l'entité que nous cherchons à fournir à Google et qu'il faut mettre dans votre contenu : le metamot (dans le sens de super-mot composé d'un groupe de mots). Pour le terme "sémantique du clic", je sèche encore.

Autour du même sujet

Sémantique, champ lexical, intention, le nouveau jargon du SEO
Sémantique, champ lexical, intention, le nouveau jargon du SEO

Mais si ces termes sont à présent entrés dans le vocabulaire SEO, sont-ils utilisés à bon escient ? Pour ma part, je souhaiterais que certains en sortent le plus vite possible au nom du respect du sens des mots justement ! En effet, dès qu'un terme...