La data : nerf de la guerre de la transformation des entreprises ?

L'information est devenue la pièce maîtresse des projets de transformation digitale. Encore faut-il pouvoir et savoir l’utiliser intelligemment pour en tirer tous les bénéfices.

L’opposition entre données et contenu a fait long feu et l’on se rend compte désormais que l’on ne peut pas les dissocier. A eux deux, ils constituent l’information d’entreprise et c’est précisément cette information qui est la pièce maîtresse des projets de transformation digitale. Encore faut-il pouvoir et savoir l’utiliser intelligemment pour en tirer tous les bénéfices.

Selon le cabinet IDC, la création de données dans le monde va s’amplifier pour atteindre un total de 163 zettaoctets (Zo) d’ici à 2025 et les entreprises seront à l’origine de 60% des données mondiales. Or ces dernières ne créent pas que de la donnée brute, elles créent également du contenu dont on extrait ensuite des données. Pourquoi alors se limiter à ces dernières et se priver de la manne d’information qui réside tout autour ?

On a trop longtemps opposé données et contenu, reléguant ce dernier à une place secondaire et le considérant bien souvent comme un problème à résoudre. Il s’agit là d’une mauvaise approche car, à y regarder de plus près, le contenu ne se résume pas à des documents Word ou Excel, et la question n’est pas tant de savoir combien de documents une entreprise possède, ni de connaître l’endroit où ils sont stockés. Le véritable enjeu consiste à pouvoir en tirer parti et en faire un véritable atout stratégique. Car in fine, le contenu constitue l’ADN de l’entreprise. Il représente une manne d’informations cruciales sur lesquelles reposeront ses futurs projets de transformation.

Alors que nous venons de fêter les 30 ans d’internet, il faut bien constater que le contenu numérique est partout – et que tout est question de contenu. Il est donc temps de le considérer à sa juste valeur. 

Car c’est bel et bien le contenu qui dicte notre manière d’agir, sur tous les plans. A commencer par notre manière de travailler. Et que dire de notre manière de collaborer au travers d’emails, des réseaux sociaux et autres messageries instantanées ? De notre manière de communiquer ? Du contenu, encore  et toujours ! Contenu que l’on retrouve aussi dans nos divertissements sur Netflix ou iTunes, dans notre manière d’apprendre aussi, ou que l’on utilise pour améliorer l’expérience clients et nous différencier de la concurrence.

Plus encore, le contenu joue un rôle crucial dans les process de chaque entreprise et impacte in fine, nos prises de décision. 

Les données, considérées comme le nouvel eldorado des entreprises, émanent de ce contenu. Pourquoi les différencier ? A bien y réfléchir, il s’agit là d’une seule et même chose, d’un tout que l’on appelle couramment “information”. De fait, le contenu n’est pas un problème à résoudre. Il représente au contraire une formidable opportunité et un moyen d’augmenter la productivité des collaborateurs et la compétitivité de l’entreprise. 

Cette information est l’un des actifs les plus précieux de l’entreprise, et c’est elle qui va lui permettre d’engager et de mener à bien sa transformation. A condition de savoir comment la gérer.

Or, si l’on part du principe que données et contenus ne font qu’un, il ne s’agit donc pas pour les entreprises de cumuler différents outils pour gérer l’un ou l’autre, mais de gérer de manière intelligente l’information au sens large pour en tirer tous les bénéfices. 

Une telle solution permettrait par exemple, dans le cadre de campagnes marketing ou de publicité mondialisées, une communication efficace et standardisée au niveau mondial, intégrant la distribution spécifique de contenus personnalisés à l’échelle d’un pays ou d’une région du monde - contenus qui pourront d’ailleurs être créés par des agences locales. Autre cas de figure, cette solution de gestion de l’information offrira à tous les sites distants et filiales d’un groupe un point d’accès unique à tous les documents clé relatifs aux projets menés par l’entreprise et aux informations associées, sur le cycle de vie des produits ou les processus associés par exemple. Des solutions qui permettent donc d’améliorer l’expérience client, l’efficacité des collaborateurs ou encore de livrer un avantage compétitif. 

In fine, les entreprises ont besoin d’une solution technologique qui soit capable de consolider l’information et de la gérer comme un tout. Une solution qui leur permettrait aussi de rendre cette information exploitable en leur donnant les moyens de construire simplement, rapidement et à moindre coût des applications métier qui utiliseront aussi bien le contenu que les données pour fournir aux collaborateurs l’information stratégique dont ils ont besoin pour mener à bien leurs projets de transformation.

La data : nerf de la guerre de la transformation des entreprises ?
La data : nerf de la guerre de la transformation des entreprises ?

L’opposition entre données et contenu a fait long feu et l’on se rend compte désormais que l’on ne peut pas les dissocier. A eux deux, ils constituent l’information d’entreprise et c’est précisément cette information qui est la pièce maîtresse des...