Les méthodes agiles boostent de 30% la vitesse de développement logiciel

Les méthodes agiles permettraient de réaliser des développements Web ou logiciels beaucoup plus rapidement, tout en améliorant la qualité du code. Une récente étude américaine le démontre.

Comment mesurer l'efficacité des méthodes agiles ? Le cabinet de conseil américain QSM Associates s'est lancé le défi de répondre à cette question. Dans cette optique, il a initié une vaste étude en lien avec la COHAA, une association professionnelle centrée sur la thématique de la gestion de projet. L'enquête a été réalisée auprès d'entreprises installées dans l'agglomération de Columbus dans l'état de l'Ohio. Une zone industrielle qui a été choisies du fait de sa "grande maturité en matière de développement agile".

Les résultats de cette enquête ont été comparés aux informations de la base de données de QSM industry sur les pratiques de gestion de projet américaines au niveau national. Les conclusions de cette analyse sont plus qu'intéressants. Elles démontrent qu'"un système métier, qui comprend en moyenne 50 000 lignes de code, est finalisé 31% plus vite quand il fait appel à des méthodes de développement agiles. C'est-à-dire en 4,4 mois contre 6,4 mois pour la moyenne des projets relevée dans la base de QSM industry. Et mieux encore, les projets agiles enregistrent un taux de défauts de 75% plus faible que la moyenne nationale.
 


Source de l'étude

Formation : Gestion de projet : réussir la transition vers les méthodes agiles  

Reporting / Méthodes agiles