Chrome 33 beta : cap sur les Web Components

Alors que Chrome 32 inaugure nombre de nouveautés graphiques, la version 33 du navigateur, en beta, introduit des améliorations pour accélérer la construction d'interfaces web.

Alors que Chrome 32 vient tout juste de sortir des laboratoires de Google (lire l'article : Chrome 32, un style Windows 8 et Windows 8.1 optimisé), le groupe lève le voile sur la version beta de Chrome 33.

Cette fois, Google a concentré son travail sur le moteur de rendu. Il introduit notamment la prise en charge des Custom Elements. En cours de standardisation au sein du W3C, ils permettent de supporter des Web Components, des tags HTML/DOM réutilisables.

Custom Elements et Web Components pourraient engendrer une véritable révolution dans le développement web, en le faisant en quelque sorte entrer dans l'ère du développement graphique orienté objet. Templates, décorateurs (faisant appel à des sélecteurs CSS), éléments personnalisés, Shadow DOM... "Les Web Components permettent de combiner plusieurs éléments pour créer des widget réutilisables avec un niveau de richesse et d'interactivité sans commune mesure avec ce qui est aujourd'hui possible en se limitant aux CSS", explique le W3C.

Autre évolution inauguré avec Chrome 33 : l'intégration d'une possibilité de synthèse vocale dans l'interface Web Speech API, facilitant la traduction sonore d'un texte. La performance de chargement des WebFont a aussi été optimisée. Le navigateur supporte également la dernière mouture de l'API de notification web.

La version finalisée de Chrome 33 devrait être disponible fin février début mars.

Navigateurs / Navigateur Internet