Ice Cream Sandwich : 21% des terminaux Android

L'avant-dernière version de l'OS mobile est présente sur plus d'un cinquième des terminaux Android. Quant à Jelly Bean, elle équipe 1,2% du parc.

La fragmentation des versions d'Android reste forte (voir le tableau ci-dessous). Et ce même si le taux de pénétration d'Ice Cream Sandwich (alias Android 4) effectue un bond entre juillet et septembre 2012. Selon Google, cette édition représente désormais plus de 20% des terminaux Android en circulation, contre 10% deux mois auparavant. Cette tendance s'explique par la montée en puissance de nouveaux terminaux équipés de cette édition (le Motorola Photon Q par exemple) ainsi que des mises à jour réalisées vers Android 4 (ce qui est le cas pour les Samsung Galaxy Tab 7 et Motorola Xoom).

Une montée en puissance qui se fait notamment au détriment de Gingerbread (Android 2.3), qui demeure cependant la version d'Android la plus utilisée. Son taux de pénétration baisse dans le même temps de 64% à 57,5%. Quant au tout dernier né des Androids (Android 4.1 Jelly Bean), il représente 1,2% du parc. Cette édition reste, il est vrai, limitée à quelques modèles : les Nexus 7, Galaxy Nexus, et Nexus S.

La fragmentation des versions d'Android en septembre 2012
Version Nom de codeAPI Taux de pénétration
Source : Google
1.5Cupcake 30.2%
1.6Donut 40.4%
2.1Eclair 73.7%
2.2Froyo 814%
2.3 - 2.3.2 Gingerbread 90.3%
2.3.3 - 2.3.7 1057.2%
3.1 Honeycomb 120.5%
3.2 131.6%
4.0 - 4.0.2 Ice Cream Sandwich140.1%
4.0.3 - 4.0.4 1520.8%
4.1 Jelly Bean161.2%

Ces statistiques publiées par Google se basent sur l'audience et les types de terminaux se connectant à Google Play entre le 20 août et le 4 septembre.

Mobilité / Android