Oracle bascule WebLogic dans le Cloud

Baptisé Oracle Cloud Platform Services, le PaaS du géant américain est ouvert depuis quelques jours. Revue de ce qu'il propose sous la capot.


Oracle inaugure son offre de Cloud public. Baptisée Oracle Cloud, elle est conçue pour développer et déployer des applications d'entreprise ou des sites Web dans le nuage. Reposant sur le savoir-faire d'Oracle en matière d'informatique massive (autour d'Oracle Exadata et Oracle Exalogic), la plate-forme de services propose d'opérer les progiciels du groupe (ERP et CRM) en mode Cloud, mais aussi ses solutions collaboratives et de réseaux sociaux d'entreprise (lire notre article : Oracle Public Cloud dès à présent disponible).

Pour le développement et le déploiement d'applications spécifiques (notamment Java, mais aussi PHP, Ruby et Python), Oracle commercialise Oracle Cloud Platform Services. Une pile complète de services de PaaS (Platform as a Service). Elle s'adosse aux infrastructures logicielles historiques de l'éditeur, notamment Oracle Database ainsi que son serveur d'applications Java WebLogic (voir le détail dans le tableau ci-dessous).


Accéder aux services Oracle Public Cloud
 

Cloud computing / Java