Microsoft lance la fondation .Net, "un équivalent à l'Eclipse Foundation"

Le groupe lance une fondation open source. Regroupant plusieurs acteurs de l'écosystème .Net, elle aura pour but de coordonner les projets open source gravitant autour de l'infrastructure.

A l'occasion de la Build, Scott Guthrie, vice président exécutif Cloud et Enterprise de Microsoft, a levé le voile sur une nouvelle organisation : la Fondation .Net. Rassemblant divers acteurs impliqués dans l'écosystème .Net, comme Xamarin, Umbraco ou GitHub, cette structure indépendante aura pour but de promouvoir et organiser une dynamique communautaire autour des projets open source gravitant autour de l'infrastructure de l'éditeur. 

Comparée par Microsoft à la fondation Eclipse, la .Net Foundation accueille pour l'heure 24 projets open source. Parmi eux, on trouve le nouveau compilateur .Net Compiler Platform, mais également l'ensemble des initiatives open source concernant ASP.Net (autour des API, du MVC...) ainsi que les librairies Xamarin MimeKit et Mailkit par exemple (voir photo ci-dessous). 

Dès lors, on peut se demander jusqu'où Microsoft pourrait aller en matière de libération des codes de son framework ? Irait-il jusqu'à ouvrir le runtime .Net ? Pour l'heure, cette piste ne semble pas d'actualité. L'objectif est avant tout de faciliter le travail des partenaires (proposant par exemple des outils de développement pour les langages C# ou VB), à l'image des nouvelles possibilités qui leur sont offertes au travers du compilateur Roslyn (lire l'article : Roslyn : Microsoft bascule son compilateur .Net en open source).

illustration breve 1
Liste des projets de la Fondation .Net. © JDN / Antoine Crochet-Damais

Microsoft / CMS