Le géant chinois de l'e-commerce 360buy lève 400 millions de dollars

C'est le fonds d'investissement saoudien, Kingdom Holding Company, également présent au capital de Twitter, qui a mené la levée.

L'e-commerçant chinois, 360buy, vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de 400 millions de dollars, dirigée par le fonds d'investissement saoudien, Kingdom Holding Company et également abondée par un fonds de pension canadien ainsi que des actionnaires de 360buy. Fondé par Liu Qiangdong, 360buy est une des places fortes de l'e-commerce chinsois, derrière Alibaba. La société revendiquait 35 millions d'utilisateurs actifs et 80 millions d'utilisateurs enregistrés en décembre 2012.

Si le nom de Kingdom Holding Company est peu connu en Europe, la société, qui avait jusque-là massivement investi dans le secteur de l'immobilier, est également présente au capital de Twitter à la faveur d'un investissement de 300 millions de dollars. "Ce deal s'inscrit dans la stratégie d'investissement de Kingdom Holding Company qui consiste à sélectionner des sociétés à fort potentiel de croissance (...) et reflète la confiance des sociétés internationales dans la capacité de Kingdom Holding à apporter de la valeur ajoutée à son actionnariat", a expliqué Ahmed Halawani, directeur général de la société, dans un communiqué de presse.  Cette prise de participation fait partie de la quatrième phase de financement de 360buy, qui a collecté un total de 700 millions de dollars en 6 ans, avec trois levées en 2007, 2008 et 2011.

Twitter / Chine