eBay cherche des acquisitions en Chine et au Japon

La plate-forme e-commerce américaine s'attend à ce que dans le futur, l'Asie représente le tiers de son chiffre d'affaires global.

eBay, dont le chiffre d'affaires sur la zone Asie-Pacifique atteignait 4 milliards de dollars environ en 2010 en prenant en compte sa filiale Paypal, s'est déclaré ouvert aux opportunités d'acquisition en Chine et au Japon. En 2011, eBay a déjà racheté GSI Commerce, Zong, Magento et Where. L'e-commerçant américain annonce en outre qu'il compte profiter de l'augmentation des ventes des grands exportateurs du pays, comprise selon lui entre 30 et 40 % par an. eBay s'attend à ce que l'Asie constitue sa zone de plus forte croissance dans les cinq prochaines années et représente à terme le tiers de son chiffre d'affaires global.


Le Web marchand chinois est dominé par des acteurs locaux, notamment le groupe Alibaba et Dangdang. Présent en Chine depuis son rachat du site d'enchères EachNet en 2003, eBay a été rattrapé par Taobao (qui au contraire de l'Américain ne fait payer aucune commission) peu après son lancement par Alibaba.

Asie / Chine