La baisse du pouvoir d'achat profite à l'e-commerce

L'e-commerce français devrait croître de 12,3% en 2012 selon eMarketer, qui explique cette croissance par la pression économique incitant à rechercher en ligne des prix bas.

eMarketer anticipe une croissance de 12,3% pour l'e-commerce français en 2012, portant le secteur à 33,33 milliards de dollars (27,41 milliards d'euros) de chiffre d'affaires BtoC, voyage compris. Ce qui fait de la France le troisième marché e-commerce d'Europe, derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. Le cabinet d'études prévoit que la croissance du secteur se maintiendra à un bon niveau pendant encore plusieurs années pour atteindre en 2016 46,88 milliards de dollars (38,57 milliards d'euros) de chiffre d'affaires.


emarketer ecommerce france
Ventes en ligne BtoC en France en milliards de dollars et croissance du secteur en % © eMarketer

La raison principale à laquelle eMarketer attribue l'augmentation des ventes en ligne est le nombre important de cyberacheteurs, qui devraient représenter 75,2% des internautes français en 2012 contre 71,2% en 2011. L'autre facteur majeur expliquant la croissance de l'e-commerce résulte de la pression économique que subissent les consommateurs français, qui les incite à aller sur Internet trouver de meilleurs prix. Toujours selon eMarketer, le montant moyen dépensé en ligne par les cyberacheteurs français passera de 1 258 dollars (1 035 euros) en 2012 à 1 542 dollars (1 269 euros) en 2016.

CMS / Chiffre d'affaires