Amazon représente 37% du marché américain du m-commerce

Avec 2 milliards de dollars de ventes sur mobile en 2011, Amazon est le plus gros m-commerçant des Etats-Unis, devant Apple et Marriott.

Le plus gros m-commerçant américain est Amazon, dont les ventes sur le canal mobile - sites mobiles et applications confondus - ont atteint 1 milliard de dollars en 2010 et dépasseront 2 milliards en 2011, affirme Internet Retailer, qui publie le Top 300 du m-commerce US. Le second marchand de ce palmarès est Apple, à qui Internet Retailer prédit un chiffre d'affaires sur mobile de 933,8 millions de dollars cette année. Le troisième est la chaîne d'hôtels Marriott International (144 millions de dollars), qui devance Wal-Mart (127,7 millions) et Intercontinental Hotels & Resorts (120 millions).


Le classement n'inclut pas les performances d'eBay, considéré comme une place de marché. Toutefois, son volume d'affaires sur mobile domine incontestablement le m-commerce américain, atteignant 2 milliards de dollars en 2010 et visant 4 milliards cette année. En appliquant la commission qu'eBay s'attribue habituellement, Internet Retailer en déduit que la plate-forme réalisera en 2011 un chiffre d'affaires de 370 millions de dollars grâce au mobile.


Au total, les 300 distributeurs, voyagistes et autres billetteries dont les ventes mobiles sont les plus élevées totaliseront 5,37 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur ce canal, soit 105 % de plus qu'en 2010 (2,62 milliards de dollars). A lui seul, Amazon représente 37 % du marché américain du m-commerce en 2011.

Etats-Unis / M commerce