Stéphane Soumier (BFM) gagne le prix du "troll e-commerce 2013"

Le troll e-commerce 2013 est décerné à Stéphane Soumier (BFM) pour son tweet sur la croissance de l'e-commerce. Il réagit à cette distinction et commente l'actualité de ce nouveau numéro de Checkout.

En marge des Favor'i, le 28 novembre 2013, un jury de blogueurs présidé par Daniel Broche a sélectionné six nominés qu'ont départagés les internautes lors d'un vote sur le JDN (voir les nominés et leurs oeuvres trollesques). Stéphane Soumier remporte l'élection avec un score de dictateur : 81% des 416 votes exprimés. Des électeurs manifestement convaincus par le tweet du journaliste de BFM : "Un jour faudra qu'on arrête d'aligner les chiffres de croissance du chiffre d'affaire e-commerce pour s'intéresser à la rentabilité. Un jour". Loin derrière lui mais au coude à coude avec 6% des voix, la Société Générale et Paypal d'une part et Amaury Delloye et Mickaël Froger d'autre part se contentent de la seconde et la troisième place.

Pour l'occasion, Daniel Broche (Discounteo), Mathilde Le Rouzic (Quaelead), Maxime Garrigues (X-Prime Group) et Flore Fauconnier (JDN) ont souhaité recevoir l'heureux polémiste au micro de leur podcast e-commerce Checkout. Ensemble, ils sont revenus sur les questions de rentabilité et de fiscalité soulevées par le troll de Stéphane Soumier, puis ont commenté l'actualité e-commerce des dernières semaines :

 Les raisons pour lesquelles les frères Rosenblum ont arrêté l'e-commerce

 Le modèle de croissance d'Amazon, qui perd toujours de l'argent

 Les initiatives d'Apple (iBeacon) et de Google (Android 4.4 KitKat) pour tracker le consommateur en magasin

 L'intérêt de Bitcoin pour l'e-commerce

 Le rachat de MyLittleParis par AuFéminin

 Les frais de port offerts par La Redoute pour Noël


Bonne écoute !

Annonces Google