Ventes privées : l'espagnol Privalia croît de 90% en 2011

Les ventes en ligne de Privalia ont atteint 320 millions d'euros en 2011. Le groupe se diversifie dans la vente de collections en cours, les outlets en ligne et le voyage.

Le groupe espagnol Privalia  annonce un chiffre d'affaires en hausse de 90% en 2011 à 320 millions d'euros. Lancé en 2006 sur le créneau des ventes événementielles de mode haut de gamme, Privalia revendique plus de 10 millions de membres sur ses cinq marchés : l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, le Brésil et le Mexique.


L'an dernier, le groupe a ajouté trois nouvelles cordes à son arc. D'abord des e-boutiques de mode discountée sur le modèle "outlet", suite à l'acquisition de Dress for Less (lire l'article Privalia lève 88 millions d'euros et acquiert Dress for Less, du 08/03/2011). Ensuite une activité de vente en ligne de voyages avec le lancement de Privalia Travel. Et enfin la création d'un canal de vente non discountée pour les marques partenaires du groupe, Claire+Bruce.


En 2011, Privalia a également déployé un nouveau site mobile et multiplié ses efforts sur les réseaux sociaux, notamment en ouvrant une boutique sur Facebook. L'e-commerçant devrait désormais concentrer ses efforts sur son déploiement international et œuvrer à la montée en puissance de son grand magasin en ligne Claire+Bruce, qui devrait passer de 70 marques aujourd'hui à 150 fin 2012.

Ventes événementielles / CANAL +