Confidentiel : Wanimo.com est racheté 18 millions d'euros

L'e-marchand leader en France de produits pour animaux est, selon nos informations, racheté 18 millions d'euros. Il s'adosse à un industriel animalier souhaitant demeurer anonyme.

Wanimo, le leader de la vente en ligne de produits et services pour animaux, dont les fonds Alven Capital, Entrepreneur Venture et Alto Invest détenaient 70% du capital, est cédé à un acteur du secteur animalier. Afin de ne pas se mettre à dos son réseau de distribution physique, celui-ci préfère pour l'instant conserver l'anonymat. Isabelle Vidal reste PDG du site qu'elle a créé en 2000. Mais ses parts et celles des autres actionnaires historiques de Wanimo passeront d'ici trois ans dans les mains du groupe acquéreur. Selon nos informations, le montant du rachat s'élève à 18 millions d'euros environ.


"Nous allons refondre notre site et continuer à asseoir notre position, tout en conservant notre positionnement très qualitatif et notre offre de produits de santé, affirme l'entrepreneuse. Nous aurions pu vouloir aller vers le discount et les gros volumes, comme notre concurrent allemand Zooplus, mais cela ne nous intéresse pas." Wanimo entend plutôt développer les contenus communautaires du type conseil vétérinaire en ligne, ainsi que les services offerts aux propriétaires d'animaux de compagnie. Des forums et galeries photos devraient également venir enrichir le site prochainement.


Wanimo prévoit un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros pour son exercice clôturé fin juin 2012, pour un résultat net dépassant 1 million. "Notre croissance se situe depuis 4 ans entre 50 et 60% et nous sommes toujours sur cette tendance", ajoute Isabelle Vidal.


Quant au soutien apporté par l'acquéreur de Wanimo, il est plus financier que synergique. "Je ne cherchais pas à acheter certains produits moins cher, ou encore à obtenir une présence media gratuite, souligne-t-elle. Il s'agit plutôt d'un soutien financier en cas de gros projets, qui va nous permettre de nous projeter dans la durée." Alven Capital et Entrepreneur Venture étaient entrés au capital de Wanimo en 2006, rejoints par Alto Invest en 2008. Selon Isabelle Vidal, les trois fonds allaient vouloir sortir. "Or ces entrées et sorties sont très chronophages pour les patrons de sociétés. Nous allons maintenant pouvoir nous inscrire dans la durée, la construction, la stabilisation de notre positionnement et la rentabilité.


Aujourd'hui, le secteur de la vente en ligne de produits pour animaux ne compte que deux acteurs principaux : Wanimo et Zooplus. Les autres e-marchands ne dépassent pas 5 millions d'euros de chiffres d'affaires. Quant aux chaînes d'animaleries, elles ne se sont pas encore lancées dans l'e-commerce en dehors d'Animalis, qui opère discrètement le site Animo-shop.com, et de Jardiland, dont le site Jardiland.com est piloté de façon très indépendante du réseau physique. Et peut-être d'une troisième, donc.

Autour du même sujet