Progression des retours à l'envoyeur


Signe d'un manque de discipline de la part des annonceurs, l'année 2007 a été marquée par une hausse globale des taux d'adresses invalides présentes dans les bases. C'est particulièrement le cas du secteur banque-assurance, dont le taux de NPAI grimpe à 14 % au dernier trimestre, contre une moyenne de 9,22 %. Tous les secteurs ne subissent cependant pas cette hausse. Ceux du luxe et des ventes privées ont en revanche réussi à maintenir leurs taux d'adresses invalides en dessous des 6 % au quatrième trimestre.