iPhone et Android : quels impacts sur le marché de la mobilité ?

Orange a récemment lancé le smartphone G1 utilisant la plate-forme open source Google Android. Après le succès phénoménal de l’iPhone 3G d’Apple récemment, le G1 renforce l’effervescence autour du marché mobile.

L'iPhone s'est montré révolutionnaire en apportant des contenus personnalisés aux utilisateurs mobiles L'appareil reste encore à ce jour un média particulièrement attractif pour les entreprises qui souhaitent cibler le grand public. De son côté, Android présente tous les atouts pour accélérer cette révolution.

Pour ce faire, Google noue de multiples partenariats avec les équipementiers et les opérateurs mobiles pour promouvoir son système d'exploitation et, résultat, de nombreux nouveaux services et applications innovants sont portés avec la promesse de campagnes marketing de plus en plus ciblées.

Le défi essentiel pour les annonceurs qui utilisent l'iPhone et Android en tant que plateformes de marketing est d'assurer la meilleure expérience utilisateur, à l'instar de ce que proposent eBay et Amazon sur le web. Le niveau d'attente du grand public n'est pas toujours celui des utilisateurs professionnels dans le sens d'une plus grande exigence qui ne tolère guère la déception d'un service ou d'une expérience médiocre.

Le dilemme de l'interface utilisateur mobile
L'iPhone et désormais Android, représentent, pour les entreprises, de puissants outils de marketing et offrent à ce titre des opportunités inexistantes avec les téléphones mobiles de génération précédente. Basé sur des applications Open-Source comme Linux, WebKit, SQLite et FreeType, et d'aucuns annoncent déjà le lancement d'applications Java ME sur la plateforme Android.

Cette évolution attendue illustre bien le nouveau dilemme qui se dessine : les utilisateurs de l'internet mobile s'attendent à ce que leur mobile leur offre une expérience aussi riche que celle vécue sur le Web ; alors que les sites mobiles qui se contentent d'être des déclinaisons au rabais de leur site internet seront voués à l'échec, et ce, quel que soit l'équipement mobile utilisé par le grand public.

Pourtant, les navigateurs mobiles, comme ceux de l'iPhone et du G1, ne disposent pas (encore) de fonctionnalités aussi évoluées que celles des navigateurs Web. Même si les navigateurs embarqués sur la plupart des mobiles restent corrects et sont appelés à évoluer - concurrence oblige.

Ainsi, deux tendances antagonistes caractérisent le marché du contenu mobile souligne: d'une part la volonté de faire converger les formats Web et Mobile, d'autre part la volonté de concevoir des applications et contenus spécifiques au format mobile. Même l'iPhone, qui propose une navigation plutôt réussie sur les sites internet classiques, a généré quantité de sites mobiles qui lui sont dédiés.

Il y a toutes les raisons de penser que la grande diversité des terminaux mobiles encouragera l'adaptation du contenu à la sphère mobile, et une expérience internet plus riche, semblable à celle du Web, sera à terme une réalité pour les équipements nomades.

Nouveaux modèles, nouvelles attentes
En tant que professionnel du marketing, il est nécessaire d'optimiser les performances des sites mobiles, quel que soit l'opérateur ou le mobile de l'utilisateur. Cet objectif implique de tester et de surveiller les sites mobiles pour éviter tout dommage "collatéral" sur la marque.

Les consommateurs réclament des téléphones mobiles séduisants et adaptés à leurs besoins. Les attentes en matière d'usage sont toujours plus fortes et les utilisateurs mobiles sont demandeurs d'une expérience similaire à celle qu'ils vivent sur le Web, mais à partir d'un dispositif qui tient dans la poche ! Lors des JO de Pékin 2008, un nombre sans précédent  de contenu en videostreaming a été porté sur le web et le mobile. Sauf que dans quelques mois à peine, ce niveau de service et de technologie sera encore dépassé !

Le marché mobile évolue en permanence. Aujourd'hui, un téléphone classique a une durée de vie commerciale de moins d'un an, et le contenu mobile devient rapidement obsolète. La passivité est sans doute la plus délétère des attitudes face au lancement toujours plus rapide de nouveaux smartphones. Avec le développement permanent d'une multitude de services mobiles, il est nécessaire de proposer des contenus variés et des solutions technologiquement à jour... ou la concurrence s'en chargera.

Rester compétitif grâce à la connaissance de l'expérience utilisateur.
Pour rester compétitifs, les professionnels du marketing mobiles doivent non seulement comprendre les motivations et les attentes du consommateur, mais aussi garantir une expérience utilisateur positive à chaque accès au contenu mobile. Il est essentiel de garantir la disponibilité et la performance du contenu et des services, quel que soit le terminal et le réseau opérateur utilisés. Le recrutement et la fidélisation des utilisateurs nécessitent des investissements lourds et aucun marketer ne voudrait que ces clients aillent voir ailleurs pour cause d'indisponibilité ou de performance médiocre.

Il est nécessaire de  disposer d'une stratégie de tests et de monitoring pour optimiser l'expérience en phase de développement et de lancement des produits, puis de surveiller ces derniers en permanence et en temps-réel en phase de production.

Cette stratégie de gestion des performances sera d'autant plus réussie si les comportements d'utilisation de vos contenus sont identifiés et analysés.  Car le défi sur le marché mobile actuel est bien là : demander aux utilisateurs actuels ce qu'ils attendent de leur terminal mobile, et on peut facilement imaginer que la réponse traditionnelle - passer un coup de fil ! - ne figure pas toujours parmi les réponses les plus citées. Un téléphone mobile n'est plus qu'un simple téléphone et se transforme de plus en plus en véritable moyen d'accès au contenu online.  

Ainsi, lorsque vous définissez votre stratégie marketing, il est crucial d'assurer par le test et le monitoring la meilleure performance de vos services afin de garder une longueur d'avance sur vos concurrents. Sur un marché mobile toujours plus versatile et sophistiqué, la qualité de l'expérience devient un élément fondamental de la promesse faite aux utilisateurs.

Autour du même sujet