Internet : quel intérêt pour le petit commerce de proximité ?

Le commerce de proximité ne voit souvent guère la nécessité pour lui d'utiliser Internet, persuadé en général que son implantation locale suffit à "fidéliser" sa clientèle. Pourtant, c'est un outil de communication et de marketing efficace.

Le commerce de proximité paraît souvent encore très sceptique sur l'intérêt qu'une présence sur Internet peut lui apporter. Et pourtant, à plus ou moins long terme le danger menace : les deux exemples cités ci-dessous sont déjà une réalité qui prouve que même les produits frais ne sont pas à l'abri !


- Les progrès réalisés en logistique et dans les transports font qu'il devient déjà possible d'acheter son poisson frais sur Internet et de le voir livrer chez soi le lendemain dans un emballage garanti grand froid ! Avec en prime, des coûts très concurrentiels ... 

- Un magasin traditionnel tel qu'une boulangerie/pâtisserie (mais aussi bien d'autres) peut tout à fait ne plus exister : la livraison se fait uniquement à domicile sur commande ou sur abonnement en direct de l'atelier de fabrication (ce dernier pouvant rester cependant une entreprise tout à fait artisanale). Plus besoin de vendeurs ou de vendeuses, pas de fond de commerce à payer et à entretenir, des tarifs qui deviennent très compétitifs, l'artisan reste centré sur son métier, etc.


De telles initiatives vont sans aucun doute se multiplier à l'avenir dans tous les domaines.

 

Diverses solutions sont aujourd'hui opérationnelles pour permettre aux petits commerces de lutter à armes égales. Mais pour qu'elles puissent se développer beaucoup plus vite, des actions pédagogiques devraient être multipliées pour accompagner efficacement le commerce local dans cette évolution. En ce sens, des organismes tels que par exemple les chambres des métiers ou les mairies devraient être des moteurs dynamiques. Mais attention, la question ne se réduit pas à choisir du matériel ou une technologie : elle nécessite de cerner avant tout le service supplémentaire qui sera apporté au client.

 

Suite à de nombreuses rencontres avec toutes sortes de commerçants, la société Intelligence Des Essaims qui met en oeuvre à leur attention le portail http://www.ecofourmis.fr  dégage les principaux constats suivants :


1.       Beaucoup d'entre eux ne sont encore guère familiers de l'outil informatique dont leur utilisation est finalement assez limitée. L'avouer reste difficile. L'arrivée des nouvelles générations fait évoluer les choses, mais cependant, même des jeunes rencontrés ne voient parfois pas toujours ce qu'Internet peut apporter à leur commerce local ...


2.       Ils ne perçoivent pas le danger puisque, selon eux, localement ils sont suffisamment bien connus !


3.       Ils n'ont pas le temps de s'en occuper, d'autant qu'ils n'en imaginent en général pas les retombées possibles et que cela n'est donc pas une priorité ...


4.       Ils pensent que c'est compliqué et cher, ils sont perdus dans la jungle des offres et des considérations techniques.


5.       Ils réduisent Internet à ses possibilités d'achat en ligne qui, à vrai dire, ne leur sont pas indispensables, occultant complètement tout ce que le Web peut leur apporter en terme de marketing et de communication.


6.       Ceux qui ont pu tenter "l'aventure" en sont souvent déçus : dans une majorité des cas, ils ont acheté un site vitrine, en général assez statique et ne permettant guère des mises à jour fréquentes. De plus, leur site web étant isolé, sa fréquentation est souvent décevante. Investir dans un tel site n'a effectivement que peu d'intérêt pour renseigner la population locale sur l'activité même du commerce (nouveaux produits, promotions, ouvertures/fermetures exceptionnelles, etc.).


Des solutions existent pourtant pour franchir à moindre coût et efficacement le pas.

Autour du même sujet