Les réseaux sociaux géolocalisés pour attirer les consommateurs

Le marché des réseaux sociaux géolocalisés (Foursquare, Gowalla, ...) est en forte croissance et l'arrivée de Facebook avec Facebook Places sur ce marché donne une nouvelle dimension

Le concept du "check-in"

L'ensemble des applications mobiles du marché utilisent le concept du "check-in" en se basant sur la localisation GPS du smartphone. Le consommateur effectue un "check-in" autrement dit il se géolocalise pour signifier sa présence dans un lieu et le communiquer à ses amis.

En fonction des différentes applications, l'utilisateur va communiquer son emplacement à un instant t à ses amis, au réseau et gagner des points, des badges et des promotions s'il se trouve dans un magasin partenaire.

L'initiateur du concept, Foursquare, a lancé ce service en 2009 mais il n'y a pas de barrière à l'entrée et donc, effet de mode, de nombreux acteurs se sont positionnés sur ce marché grâce à une application mobile. Aux Etats-Unis, les principaux acteurs sont Foursquare, Gowalla, Loopt, MyTown, Bright Kite...
En France, les sociétés en place sont Mobiluck, Dismoiou, Plyce, Veniu.
Tous doivent acquérir rapidement un seuil minimum d'utilisateur pour avoir une légitimité et profiter de l'effet réseau.

Pour s'imposer, chaque application essaye de se différencier en appuyant soit le côté jeu (gagner des points, des badges) du système, soit le côté rencontre voire dating, soit le côté promo / bon plan.

Les réseaux sociaux géolocalisés visent le marché du local business
Leur objectif est d'avoir une masse critique de consommateur pour ensuite proposer aux enseignes de la grande distribution, aux marques et aux commerces indépendants, c'est à dire le marché du local business, pour toucher de nouveaux consommateurs et les attirer dans leur magasin (tout en réussissant à tracker leur véritable venue dans le point de vente, c'est l'atout de ces applications mobiles).
Grâce au check-in vous pouvez tracker le consommateur et faire des offres groupées, des offres à un instant t, etc.

Les sociétés qui s'imposeront devront réunir 3 points clés :

- un minimum de commerces qui proposent des offres
- un seuil minimum d'utilisateurs
- une couverture géographique étendue
 
L'initiateur de ce nouveau modèle est l'américain Foursquare.

Financé et soutenu par de grands noms de l'Internet, Foursquare a levé 20 millions de dollars en juin 2010 (pour une valo de 95 millions de dollars) après avoir été approché par Facebook et Yahoo pour un éventuel rachat. Ses investisseurs parient sur l'utilité du service à terme et sur la croissance du nombre d'utilisateurs et de l'usage.
Ca ne vous rappele rien ? On répète la même histoire que Facebook et Twitter, quelques années auparavant. La star 2010 des réseaux sociaux  s'appelle Foursquare.

Foursquare ou Facebook Places : lequel va préempter le marché ?

Mais vu le potentiel du local business, tout le monde s'intéresse à ce marché, y compris les plus grands. C'est inasi que Facebook a lancé Facebook Places.
Facebook Places est un système de géolocalisation et de check-in comme les autres mais sans l'approche "jeu" qui a permis à Foursquare de se développer.

La grande différence est que Facebook arrive avec un seuil minimum d'utilisateurs et un seuil minimum de marques et d'enseignes qui annoncent déjà sur Facebook. Ainsi en 2010 Facebook c'est 500 Millions de membres dont 100 millions sur téléphone mobile dans le monde.

Facebook propose une API ouverte qui permet aux autres services d'utiliser Facebook. Ainsi en utilisant des services géolocalisés tiers comme Foursquare, Gowalla, ou autres vous allez mettre à jour votre statut Facebook Places aussi.

Pour le moment Facebook Places est limité à l'iPhone et aux USA mais il devrait progressivement s'étendre géographiquement ainsi qu'en terme de plateformes (Android, Blacbkberry, etc)

Qui va s'imposer à terme sur le marché des réseaux sociaux géolocalisés ?
L'effet réseau joue à plein et Facebook a clairement une longueur d'avance même si Foursquare dispose de la prime au premier entrant et d'une couverture médiatique et d'investisseurs importants pour le soutenir.

Ainsi plusieurs marques importantes ont mis en place des partenariats avec Foursquare pour faire des tests.

HBO, une chaine de télévision, permet aux fans de certaines séries d'avoir des détails sur la sérieu lorsque ces fans se géolocalisent sur un lieu réel de la série en question par exemple.

Zagat, l'équivalent du Guide Michelin aux USA, permet à ses membres d'obtenir des infos sur le restaurant où ils se géolocalisent et de faire des commentaires (puisqu'on est certain qu'ils sont bien dans le restaurant en question via la localisation).

Starbucks propose une réduction pour les utilisateurs qui deviennent "maire" de leur starbucks grâce à Foursqure.

Un véritable intéret pour les distributeurs et les marques ?
C'est à la fois un media pour communiquer et générer du trafic en point de vente mais aussi une nouvelle forme de carte de fidélité virtuelle et pour générer du trafic récurrent et récompenser les consommateurs fidèles.

La pénétration va se faire progressivement sur les prochaines années mais le mobile n'en est qu'à ses débuts. Seuls quelques sociétés réussiront à s'imposer auprès des consommateurs et des marques.

Autour du même sujet