6 astuces pour optimiser son site en cette période de fête

Réduire la perte de visiteurs et optimiser le retour sur investissement pour augmenter le taux de conversion, le rêve de tout e-commerçant.

En effet, en cette période de fête et à l'approche des soldes, tout le monde est sur le qui-vive pour faire le plein de bonnes affaires. Tous les moyens sont utilisés, achats en magasins, vente à distance et Internet. Selon la dernière étude faite par la FEVAD en 2009, (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) les ventes en ligne de fin d'année ont augmenté de 28% vs 2008. Bonne nouvelle, ces chiffres ne font qu'augmenter !

Voici six points à vérifier pour ne pas rater le coche des soldes et optimiser la dernière ligne droite de noël. Pour illustrer notre propos nous allons comparer le site avec un magasin traditionnel.

1. Quel canal est le plus rentable sur cette période ?
Evincez les sources qui ne ramènent pas de trafic qualifié et optimisez celles qui rapportent sur la période de mi-novembre à mi-janvier. Sur Adwords, éviter les mots trop généralistes type «promos soldes ». Vérifier le taux de rebond des landing SEM et regarder si les mots clés sont bien en adéquation avec la landing page. Enfin, travaillez les textes d'annonces des soldes type « livraison avant le...» afin de  maximiser le degré de confiance de l'internaute.

       2. Vitrine
La vitrine d'un magasin est vitale surtout pendant les soldes. Car comme on le dit si bien, la première impression est la plus importante. Si le magasin est animé,  il attire le regard et invite les personnes à entrer. Si un site ne reflète pas l'actualité il est perçu comme peu dynamique voir à l'abandon ce qui lui acquiert moins de confiance. Vous pouvez  prévoir une landing page spéciale soldes, orientée SEO. Par exemple : un sous domaine soldes (soldes.votresite.com), avec une sémantique de mots clés autour des soldes afin d'être bien référencé sur les mots soldes.

       3. Accessibilité.
Avec toutes les mises au point pour les soldes, décoration de la landing page, promotions, nouvelles fiches produits... le site est-il toujours aussi rapide en temps de chargement ?  Est-il prêt à prendre en charge les pics de trafic prévu lors de cette période ? Pensez à prendre 30 minutes pour vérifier que votre site passe bien sur les navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome et Safari.

4.  Merchandising
L'architecture d'un magasin et la mise en place des rayons, doivent être réfléchis. Tout comme la navigation sur un site doit être intuitive et fluide. Si l'on s'y perd, ce n'est pas bon signe. Vérifier les liens retour sur la page d'accueil, le panier, les catégories... Eviter de saturer les pages d'offres et de promotions. De plus, si on ne peut pas refaire tout le site pour les soldes, on peut au moins mettre en avant le moteur de recherche interne pour inciter à la recherche.

       5. Up sells
Avez-vous ajouté des services ou produits additionnels à proposer à la fin du parcours de l'internaute sur le site. Ces produits sont-ils en adéquation avec ce qu'il a dans son panier ? Comme le fait Amazon lorsqu'on achète un livre, une bannière en bas de page nous suggère un panel de livres qui a été acheté par des personnes qui ont choisi le même livre que le nôtre. Un internaute convertit en vaut deux !

6. Passage en caisse ou le tunnel de conversion.
C'est la dernière étape et non la moindre ! Le tunnel de conversion est-il bien rodé ? Avez-vous supprimé toutes les distractions ou les bruits qui s'accumulent au cours de l'année ? Toutes les informations sont-elles bien visible? Le site est-il homologué par un partenaire de paiement ? Le formulaire de contact est-il facile et rapide à remplir.

Ces quelques petites actions simples vous permettront d'optimiser votre taux de conversion pour ce début d'année. Lorsque le rush sera passé ne négligez pas le fait d'optimiser votre site tout au long de l'année en procédant à la segmentation et au testing régulier sur vos pages à forte valeur ajoutée.

Autour du même sujet