Les nouvelles extensions Internet en 2014

Des nouvelles terminaisons devraient voir le jour sur Internet fin 2013/début 2014 et venir concurrencer les actuelles .COM, .NET ou .ORG.

Cadeau de Noël fait aux utilisateurs de l'Internet, ou cauchemar de fin d'année ? Quelle que soit votre opinion sur les nouvelles extensions Internet, celles-ci seraient sur le point de débarquer.
On devrait donc bientôt voir, aux côtés de nos .COM et autres .INFO existants, des termes ouverts comme le .VIN ou le .SPORT, d'autres plus spécifiques (et plus sensibles) comme le .ISLAM, des extensions géographiques comme le .AFRICA et même des extensions en caractères non latins comme le .MOCKBA ("moskva" en Cyrillique).
D'après l'ICANN, le régulateur du nommage sur Internet au niveau mondial, la première des nouvelles extensions pourrait être activée sur Internet dès le 28 août 2013.
Ensuite, c'est à l'entité ayant postulé pour obtenir la gestion de cette extension (le "registre") d'en fixer le calendrier de lancement. Dans le meilleur des cas, toujours d'après l'ICANN, le registre pourrait entamer son programme de lancement dès le 29 août 2013 et le terminer avant Noël 2013.

Optimiste  

Ce calendrier paraît néanmoins optimiste. Si les nouvelles extensions ne sont plus très loin, il sera presque impossible pour l'ICANN de rester fidèle à ce calendrier sans enregistrer quelques retards. Ainsi est-il plus réaliste de tabler sur un vrai lancement des premières nouvelles extensions au premier trimestre 2014, ce qui reste un avenir très proche.
Pour rappel, l'ICANN avait lancé un appel à candidatures pour la gestion de nouvelles extensions qui s'était achevé au premier semestre 2012. Le 12 juin de cette même année, l'ICANN annonçait avoir reçu 1930 candidatures !

Depuis, 71 dossiers ont été retirés. Il reste donc aujourd'hui 1859 dossiers en cours d'évaluation. 600 ont déjà été examinés. L'ICANN en a approuvé 518. 18 candidatures ont été retirées. 60 sont en attente pour permettre aux candidats de fournir de plus amples informations sur leur projet d'extension. Et 4 vont devoir passer par une procédure d'examen approfondi car tel quel, leur dossier n'a pas convaincu.
Sachant que 751 des 1930 dossiers initiaux portaient sur des doublons, ce sont au final un peu plus de 1000 nouvelles extensions génériques qui devraient arriver sur Internet en 2014.

Pour bien placer ce changement dans son contexte, rappelons qu'il n'y a actuellement que 22 extensions génériques actives sur Internet !

Autour du même sujet