Ouverture culturelle : la clé pour un commerce de vente en ligne international

Pour les sociétés qui souhaitent s'ouvrir vers l'international, elles ont besoin de connaître et de s'adapter à la culture du pays qu'elles souhaitent viser.


Les entreprises de vente en ligne souhaitant se tourner vers l’international ont besoin de centrer leurs stratégies internationales de marketing et de vente sur l’ouverture culturelle. Trop peu de sociétés localisent leurs produits à tout niveau, ce qui crée des disparités dans leurs objectifs.

Savoir avec qui vous parlez, à qui vous vendez vos produits et avec qui vous construisez une marque est crucial pour les sites de vente en ligne. Dr. Martens, par exemple, est une entreprise qui adapte ses ventes internationales et sa stratégie marketing en fonction de son site Internet. Lorsque les clients de toute partie du monde visitent leur site Internet, ils explorent un site qui est spécifiquement conçu pour eux. Le dirigeant associé de Ecommerce Partners, Gil Levy, pense que cette stratégie est une sage décision : « On peut ainsi commercialiser des produits d’une certaine manière dans un pays donné. Il ne s’agit pas seulement du prix et du produit mais de toute l’expérience. »

Selon le site E-Commerce Times, les entreprises souhaitant étendre leur activité à l’international ont besoin de s’inspirer de l’expérience menée par Dr Martens. Par exemple, quand ils conçoivent leur site Internet, ils doivent prendre en compte la langue, les attentes culturelles et les stratégies marketing. La façon la plus simple pour une entreprise de vente en ligne de s’imposer dans un pays est de créer un site Internet spécifique à ce pays. M. Levy confirme : « Nous recommandons aux entreprises d’avoir non seulement un nom de domaine du pays mais également un nom de domaine qui est très utilisé dans le pays. » Il ajoute : « Si je travaille avec un client en Australie, par exemple, j’utilise le domaine ‘au’. Vous devez également faire attention à la langue et à la traduction du site. »

Créer un site Internet spécifique au pays est plus facile à dire qu’à faire. Afin de développer un bon site Internet, les entreprises doivent avoir une très bonne connaissance de la culture du pays. M. Levy déclare s’aider des habitants du pays pour garantir la qualité du site Internet : « Nous travaillons avec les entreprises pour examiner en détail la taxinomie et l’expérience de l’utilisateur et une fois que le site fonctionne, nous avons tous les outils. »

Il se peut que les petites entreprises n’aient pas les relations et les ressources nécessaires pour créer des sites Internet aux langues (et culture) spécifiques. Cependant, le site E-Commerce Times pense qu’il y a des options moins coûteuses pour eux leur permettant de se faire une place sur le marché international.
Le directeur des ventes internationales chez GlobalShopex, Sidney Dunn, déclare au site E-Commerce : « Les entreprises de taille moyenne peuvent mettre en place des processus comme la reconnaissance d’adresse IP ou encore simplement faire en sorte que ceci soit très facilement accessible en rationnalisant le processus international. » De plus, pour se lier aisément à des personnes appartenant à un marché étranger, il est important d’être au courant des événements se passant dans le pays cible. M. Dunn déclare : « Le marketing est fortement lié à la saisonnalité. Il suffit de penser à la Coupe du monde qui a lieu au Brésil et de commencer à commercialiser autour. »
Vouloir s’ouvrir vers l’international est une bonne chose mais les entreprises ne devraient pas pour autant perdre de vue leur stratégie marketing lorsqu’elles s’attaquent à des marchés spécifiques. Mike Willoughby, le PDG de PFSweb, a déclaré au site E-Commerce Times : « Il est impératif d’agir sur le même système dans tous les pays afin de fournir un programme d’expansion internationale vraiment impeccable, en gagnant du temps pour les futures implantations et en limitant les frais. » Il ajouta : « Avoir une stratégie marketing internationale est la clé pour s’imposer sur tous les marchés. »

Afin de percer, les entreprises doivent comprendre la population d’un pays et doivent agir en conséquence. Le conseil de Willoughby : « Définissez votre public cible selon le pays, plongez vous dans leur culture et localisez vos contenus et vos messages commerciaux. Mettez en place une stratégie de communication numérique pertinente ciblant le public du pays que vous visez, garantissez votre fidélité à la marque avec des soutiens de campagne, fidélisez votre clientèle et intéressez vos clients. Perfectionnez votre stratégie de recherche marketing pour chaque pays ; autrement dit : identifier des moteurs de recherche locaux, localiser du contenu et analyser de manière approfondie les mots-clés selon le pays. »

En plus de ce conseil, les entreprises doivent connaître les réglementations en matière de marketing du pays et les codes culturels tacites qui s’y appliquent. Ce serait dommage que votre campagne marketing soit un désastre parce que votre public cible s’est senti offensé ! M. Willoughby ajoute : « Prenez connaissance des réglementations en matière de marketing du pays. En effet les règles régissant les abonnements et les cookies varient selon les pays et doivent être prises en compte lors de la mise en place de votre stratégie marketing numérique. »

Rédigé par Culture Vulture et traduit par Leïa Bourreau pour l'agence de traduction Kwintessential Ltd.

Autour du même sujet