Mutations du numérique : les 8 prédictions pour 2014 !

2013 fut l'année du cross canal ! Les marques, impactées par des consommateurs qui ne les ont pas attendus pour s'y mettre, ont rivalisé d’audace et de performance pour accompagner ces nouvelles manières de consommer. Focus sur ce que nous réserve 2014 en 8 points !

Impact fort sur l'e-marketing et ses acteurs qui ont du s'adapter, que ce soit au niveau marché, structure, support, stratégie et même mesure.

Prédiction n°1 : convertir, tu devras

Si 2013 l'a déjà positionnée au cœur des réflexions, 2014 sera l'année de la consécration pour l'optimisation de la conversion. Trafic en provenance des moteurs, du display, de l’affiliation, de l’e-mailing, la conversion est un enjeu stratégique et central. Si bien que les outils permettant de monitorer, d'agir et de comprendre sont de plus en plus nombreux. Des outils de real-time-marketing sortent clairement du lot : Visualwebsiteoptimizer ou bien Beampulse en sont des exemples.

Prédiction n°2 : SEO et SEA - Mariage en vue !

Certes, il fut un peu forcé. Mais le décloisonnement - bénéfique - entre les canaux du Search Marketing, le SEO et le SEA laisse assurément présager que ces deux supports devront incontournablement travailler de concert en 2014. L'objectif ? Assurer une meilleure visibilité et compréhension de la contribution des moteurs de recherche aux conversions enregistrés sur votre site web.
C'est le fameux Not Provided qui a lancé les hostilités, privant les analystes de la visibilité sur les mots-clés générant des visites en provenance du SEO. Le salut apparaîtrait-il du côté d'Adwords ? Affaire à suivre !

Prédiction n°3 : dépensez plus ? Surtout dépensez mieux !

Ces dernières années, les sources de trafic se sont clairement multipliées. Conséquence directe : les investissements ont de plus en plus besoin d'être maîtrisés et justifiés. On parle maintenant de Multi-channel tracking, c’est-à-dire de l’identification des sources contribuant à la visite d’un site et de leur valeur.
Des solutions, telles qu’IntelliAD, permettent ainsi de suivre le parcours complet d’un client en fonction de leur origine, pour en tirer notamment profit pour la gestion des enchères des liens sponsorisés. Un bon moyen donc pour  mieux maitriser et répartir son budget.
D'autres outils, complémentaires, méritent également d'être cités ici. C’est le cas notamment de l’américain Visual IQ, qui propose de surcroit de définir des objectifs business et des contraintes permettant de se projeter et faire ainsi ressortir des recommandations pour le futur !
Au fond la problématique réelle derrière le multi channel tracking est
assurément : où, comment et combien dois-je investir pour maximiser mes revenus ! 

Prédiction n°4 : le Cocorico du retargeting made in France !

Criteo a montré la voie avec son entrée sur le NASDAQ et ses résultats encourageants. Une expansion encore plus forte du retargeting, est à prévoir avec la France aux manettes !
Voilà un signal fort du remue-ménage qui peut s'opérer sur le marché.
Il y a d'ailleurs fort à parier sur l'efficience d'une association de la puissance du retargeting avec le thème de la cross canalité, on peut imaginer que de nombreuses choses peuvent se passer en 2014... et pas uniquement du côté de Criteo !

Prédiction n°5 : la bataille continue entre Google et Amazon !

Le géant du search ne saurait rester insensible à la performance du géant Amazon qui a pour objectif de référencer tout ce qui se vend (et s'achète). En conséquence, Google pourrait voir son audience à but transactionnel, migrer vers Amazon puis Cdiscount & Rue du commerce.
Google ne se laissera pas faire et prendra en main les requêtes à vocation commerciale en les affichant directement sur ses pages (nous avions eu un premier signal avec le passage de Google Shopping à un modèle payant) et l'apparition plus fréquente PLA dans les résultats de recherche. Et si ces signaux n'étaient qu'un début ?

Prédiction n°6 : le mobile, now redoutable

Avec son OS Android, Google a clairement réussi un coup de maître en devenant un OS qui compte (et pas qu'un peu ...). Désormais le moteur de recherche se retrouve dans près d'une poche sur 2 des possesseurs de Smartphone.
Google Now
va pouvoir évoluer et aller sur du prédictif intégrant l'historique de navigation, la géolocalisation mobile en push. Nul doute que ce soit redoutable !
Concrètement, aujourd'hui Google permet, en passant à côté d'une boutique qui vend des chaussures et qui a une promo sur le modèle que vous avez cherché hier sur le net de vous adresser un petit push sur votre mobile, plutôt performant comme modèle.  Ne reste qu'à dépasser les problématiques de vie privée que cela implique.

Prédiction n°7 : Google+ ne s'avoue pas vaincu !

Une attaque frontale de Facebook aurait été complexe pour Google, d'ailleurs pour ceux qui ont tenté de comparer les 2 réseaux sociaux, la victoire par KO a toujours été du côté des équipes de Mark Zuckerberg. Mais à y regarder de plus près, tout est rattaché à G+ : Gmail, Youtube, Android ... Sur la partie Search, les pages G+ ressortent très bien : de quoi encourager, ceux qui auraient boudé le réseau social, à s'y mettre sérieusement.
Par ailleurs, n'oublions pas qu'une autre force plus méconnue de G+ réside chez les pros, entre travail collaboratif et mise en avant aisée des forces d'une entreprise, voilà de quoi renforcer le degré d'adoption.

Prédiction n°8 : et les réseaux pro dans tout ça ?

Linkedin continue un développement soutenu et pavé d'innovations notables : pour rebondir sur l'étude de Fabernovel, l’équipe de Stéphane Distinguin nous présente une vue du « serious network » qui, de par la qualité des profils et des informations renseignées, serait en mesure de se développer à une vitesse fulgurante. Le Google pour les pro de demain ?

Liens sponsorisés / Google