Le lèche-vitrine virtuel sur mobile, déterminant dans la prise de décision ?

Les ventes effectuées depuis les appareils mobiles ne cessent d’augmenter et sont souvent bien différentes de celles effectuées depuis des PC. Le "Lèche-vitrine" depuis un appareil mobile est aujourd’hui de plus en plus déterminant dans la phase de recherche.

Une nouvelle ère est arrivée pour les achats en ligne. Les ventes effectuées depuis les appareils mobiles, notamment les tablettes et les téléphones à écran tactile, ne cessent d’augmenter et sont souvent bien différentes de celles effectuées depuis des ordinateurs portables ou ordinateurs de bureau. Le « Lèche-vitrine » depuis un appareil mobile est aujourd’hui de plus en plus déterminant dans la phase de recherche. Il n’y a pas de doute, le lèche-vitrine est aujourd’hui bien virtuel.

Aujourd’hui, nous utilisons nos tablettes de la même manière que nous le faisions autrefois lorsque nous faisions du lèche-vitrine dans la rue ou feuilletions les pages des magazines, au café ou en déplacement. Mais la plupart d’entre nous ne font pas encore suffisamment confiance en la sécurité de leurs terminaux ou en leur connexion pour finaliser la transaction. Par conséquent, on attend souvent d’être à la maison ou sur un appareil doté d’un clavier pour finaliser son achat. L’étape mobile ou tablette / écran devient également de plus en plus sociale puisque les clients partagent leurs idées et recherchent de l’inspiration, comparent les prix et les produits. Si les e-marchands n’offrent pas d’expérience utilisateur confortable et adaptée au lèche-vitrine virtuel, alors ils courent le risque de perdre leurs clients. L’an dernier, 15 % de nos ventes chez Spreadshirt ont commencé avec ce type de recherche….et ce chiffre devrait atteindre 25 % cette année !

Quelles mesures doivent être prises par les e-marchands pour répondre à ce développement  et s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation ?

Tout d’abord, il convient pour eux de développer leur site pour un usage sur tablette. Ajouter de nouvelles fonctionnalités et de la complexité à une version desktop est très simple. Mais cela ne doit pas être transposé sur mobile ! Concentrez-vous sur ce que vos clients veulent vraiment et ce dont ils ont besoin. De quelles fonctionnalités ont-ils besoin pour naviguer et acheter sur votre site ? L’expérience utilisateur sur un appareil tactile doit être beaucoup plus simple et intuitive que sur un écran plus petit. Si vous appliquez ces fondamentaux à votre expérience desktop, alors votre site finira par être beaucoup plus simple à utiliser…et votre business n’en sera que meilleur.

Tenez-vous compte des habitudes de consommation de vos clients ? Le e-commerce ne se développe pas toujours de la manière espérée. Aujourd’hui, la recherche Internet se fait n’importe où n’importe quand. Les e-marchands doivent observer les habitudes de consommation de leurs clients et pouvoir s’adapter en conséquence. Vous constatez des heures de pics au moment où les gens attendent leur métro ou bus pour aller au travail ou rentrer à la maison ? Ces pics d’activités surviennent-ils le soir, mais les achats eux, sont finalisés le matin avant d’aller au travail ? Il s’agit peut-être là de signes que vos clients utilisent leurs appareils tactiles pour rechercher les produits et comparer les prix avant de finaliser l’achat. 

La malédiction d’un e-commerçant ? Enregistrer de forts taux d’abandon du panier d’achat. Parmi les solutions pour éviter cette situation : améliorer l’expérience pré-achat, en permettant aux clients de d’ajouter des produits à leur panier ou de mettre à jour leur wishlist en un court laps de temps. Lorsque la personnalisation entre en jeu, les designs créés depuis un appareil mobile sont moins complexes, les paniers moins conséquents mais la transaction est malgré tout finalisée. Toutefois, les e-marchands qui réussissent aujourd’hui sont ceux qui proposent à leurs clients une approche à deux niveaux : l’opportunité de commencer le processus de recherche depuis un terminal tactile et de finaliser leur idée plus tard depuis un ordinateur. 

Ne vous perdez pas dans le développement d’une possible application. Ce qui importe vraiment est de répondre efficacement aux besoins de vos clients, pas d’avoir la dernière nouveauté technologique à la mode. En nous penchant sur l’activité de nos clients, nous avons découvert que l’activité depuis un terminal mobile représentait 20 % du trafic global de Spreadshirt, la plus grande partie de ce trafic provenant de la recherche. C’est la raison pour laquelle cette année nous concentrerons avant tout nos efforts sur la création d’une interface web adaptée aux navigateurs sur tablette. L’idée est de permettre aux consommateurs, marques et fans de créer, vendre et acheter facilement des idées sur des produits qu’ils aiment porter, montrer et partager. 

Les terminaux tactiles deviennent aujourd’hui un élément clés du processus d’achat en ligne. Le fait de pouvoir rechercher, sauvegarder et partager les produits choisis et pouvoir les acheter plus tard, est  un élément crucial de l’expérience pré-achat. Les e-commerçants doivent pouvoir s’adapter et veiller à ce que l’expérience de navigation proposée à leurs clients soit bien compatible avec une utilisation sur tablette. Sans quoi, ils risquent de perdre leurs clients.

Tablette / Clavier