Le beacon, au cœur de la connaissance client ?

En quelques années le mobile est devenu le 1er compagnon du quotidien. Le beacon, apparut fin 2013, est le parfait relai technologique entre les clients, via leurs smartphones, et les points de vente.

A l’ère du digital, il est primordial pour les entreprises de s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs en points de vente. De nos jours, les consommateurs sont de plus en plus connectés et naviguent d’un écran à un autre tout en favorisant leur smartphone. En quelques années le mobile est devenu le 1er compagnon du quotidien. En conséquence de nombreuses enseignes et marques tentent de communiquer auprès de leurs clients au travers de leurs mobiles. Plusieurs technologies se sont positionnées sur ce marché afin de répondre à ce nouvel enjeu de commerce connecté. Le beacon apparut fin 2013 est le parfait relai technologique entre les clients via leurs smartphones et les points de vente. 

La révolution du retail

Les smartphones font maintenant partie intégrante de la vie des consommateurs et il est devenu primordial pour les enseignes de s’adapter à ces modèles de communication. En 2015 les push augmentent l’engagement de 171% par rapport à une application sans notifications push. De plus, il est également exposé que les utilisateurs qui autorisent les notifications ouvrent une application en moyenne 14,7 fois par mois contre 5,4 fois par mois pour une application sans notification push.[1] Par ailleurs, de récen­tes études indiquent que plus de 65% de personnes, âgées entre 18 et 44 ans ont recours à leur smartphone lors de leur shopping.[2]

Internet permet aux internautes d’accéder rapidement à l’information. Ces derniers n’hésitent pas à l’utiliser pour consulter les caractéristiques d’un produit et comparer les prix. C’est pourquoi les entreprises ont décidé de s’adapter à ces nouvelles habitudes en intégrant l’usage du smartphone dans leur stratégie de marketing de proximité à l’aide d’une nouvelle technologie : le beacon.

Le beacon : l’information contextuelle dans les lieux physiques

Il s’agit d’une balise basée sur la technologie Bluetooth. C’est un petit boîtier, déployé dans les espaces de vente, qui permet d’interagir avec les applications mobiles téléchargées sur les smartphones de chaque usager. Il créé une interaction de proximité avec les utilisateurs de ces applications. Le beacon est la seule technologie qui permet de réveiller une application même fermée, sans aucune action spécifique de l’utilisateur du smartphone.

Chaque usager peut recevoir des alertes personnalisées (offres promotionnelles privilégiées, conseils d’usage d’un produit, etc.) en fonction de son parcours dans les points de vente, ou de ses intérêts. Cette technologie permet de mieux comprendre le comportement de sa clientèle et de l’accompagner tout au long de son processus d’achat.

Lorsque les lieux physiques (boutiques, musées, festivals, …) sont équipés de ces balises, ces derniers peuvent communiquer de manière personnalisée avec leur client. A l’aide de cet outil, ils disposent d’une meilleure connaissance des habitudes de navigation dans les espaces physiques (point d’intérêts) et d’achat des consommateurs. Ainsi les analyses qui en résultent permettent d’individualiser les messages et de les adapter en fonction de ces dernières. De plus, cette technologie ainsi que tout le système intelligent qui l’accompagne (contenu des campagnes diffusées, analyse de l’audience des points de vente, temps passé dans le lieu, etc.) permettent de collecter des données qualifiées, de générer du trafic et ainsi d’augmenter directement le chiffre d’affaires.

A l’encontre des préjugés sur la technologie beacon

Depuis 2 ans, cette technologie de marketing de proximité a suscité un vif intérêt. Une nouvelle génération de beacon optimisée a récemment vu le jour. Le beacon a la faculté de propager une portée d’émission allant jusqu’à 450 mètres, avec une durée de vie supérieure à 3 ans. De plus, la précision de la proximité entre le mobinaute et le beacon quant à elle s’apprécie à environ 10 cm. Il est donc possible de cibler de manière fine et très précise le client en magasin. Le beacon a la particularité de consommer peu d’énergie grâce au Bluetooth Low Energy (BLE). Les balises peuvent aujourd’hui tenir jusqu’à 36 mois sans changer la pile, en respectant les règles imposées par les éditeurs de cette technologie (iBeacon pour Apple, EddyStone pour Google).

Depuis sa création en 2013, cette technologie a constamment évolué, elle est le socle de base des objets connectés. L’activation du Bluetooth et des notifications est soumise à acceptation du client porteur de smartphone. Ils restent bien sur libres de se désinscrire de ces services. Il existe une transparence complète garantissant la liberté des utilisateurs.

Le beacon est une technologie en plein essor, qui est rendu à maturité, immédiatement utilisable sans développement informatique complexe. La valeur du beacon réside dans l’usage qui lui est associée et dans l’intelligence de la plateforme qui permet de le mettre en scène. Il est aujourd’hui possible d’accompagner l’utilisateur d’un point A à un point B et de créer des interactions conditionnées en fonction du parcours client dans le lieu. Cette technologie propose un bénéfice commun aux retailers et aux consommateurs par la contextualisation des messages. La projection omni-canal de cette technologie la rend unique et permet d’envoyer le meilleur message, à la bonne personne et au bon moment.



[1] Source : Etude Localytics – Perfect Push Messages – 2015

[2] Source : Deloitte – Usages Mobiles 2015

Smartphone / Bluetooth