Ne laissez pas votre addiction à Internet gâcher vos vacances !

Nous pouvons difficilement nous passer de nos téléphones portables, même pendant les congés d’été. Pour illustration, 64 % des Français reconnaissent avoir du mal à ne pas emmener leur smartphone en voyage . Difficile de profiter pleinement de ses instants de sérénité.

Avec l’avènement des réseaux sociaux, il existe une différence entre ‘être présent’ et ‘communiquer’ sur l’instant. Le fait d’exister sur les réseaux semble prendre de plus en plus le pas sur le fait de vivre le moment présent. Si les vacances sont censées représenter une période de détente leur effet apaisant peut avec une telle addiction rapidement diminuer. Et c’est sans compter les risques supplémentaires que peuvent provoquer la publication de photos sur Instagram, le renseignement de son profil Facebook, etc.

Les voleurs de données ne prennent pas de congés d’été

Si les pickpockets ont tendance à se tourner vers les groupes de touristes pour commettre leurs méfaits, la démarche des cybercriminels est toute autre ! Et pourtant, lorsqu’ils se connectent sur les réseaux sociaux ou surfent avec leur smartphone en vacances, 41 % des Français admettent ne pas se poser de question quant à la sécurité de leur appareil (1). 

Le mobile représente aujourd’hui un canal utilisé de plus en plus par les cybercriminels pour mener des attaques (+24 % d’échantillons de logiciels malveillants au courant du dernier trimestre 2015 (2)). Car les données partagées durant l’été demeurent prisées par les hackers et leur exposition varient en fonction des destinations de vacances retenues. A titre d’exemple, les Etats-Unis, l’Espagne et la France composent le Top 3 des pays les plus exposés aux menaces sur mobiles.

Alors, pourquoi prendre le risque d’être la victime de cybercriminels durant l’été ? Le comportement visant à rester connecté durant ses congés peut s’expliquer de différente manière : rester joignable pour la famille, planifier son voyage via un accès Internet, poursuivre son activité sur les médias sociaux, etc. 

Si la détox de l’addiction au smartphone représente une trop grande frustration, il est de mise d’adopter quelques mesures préventives en marge des vacances estivales afin de ne pas subir les attaques de cybercriminels. Alors, tout comme vous avez succombé à la dernière destination ‘voyage’ à la mode pour cet été, n’hésitez pas à adopter un nouveau système d’identification pour votre smartphone. Et pourquoi ne pas succomber au nuage avant l’été ? L’option de basculer vos données dans le cloud peut être une alternative à la sécurité de vos données durant l’été.

Alors pour être assuré de surfer l’esprit tranquille cet été, pensez à vous protéger !


[1] Digital Survey – Intel Security

[2] McAfee Labs Threat Report


Intel / Etats-Unis