Pimkie vs Jennyfer : qui a la meilleure expérience d’achat sur mobile ?

Ce mois-ci, Tapbuy compare le parcours d'achat mobile des deux enseignes de mode pour jeunes femmes, en passant au crible fiche produit, panier, identification, livraison, paiement et design.

Tous les mois, Tapbuy analyse le parcours d’achat mobile de deux grands sites marchands français, en passant au crible l’expérience utilisateur au complet. Pour cela, nous faisons appel à un panel d’utilisateurs afin de noter plus de 100 critères décisifs. Ce mois-ci nous comparons deux enseignes spécialisées dans la mode pour jeunes femmes : Pimkie et Jennyfer.

Avec des résultats très serrés, c’est Jennyfer qui l’emporte avec 68/100 contre 64/100 pour Pimkie. 

1. Fiche produit : Jennyfer


Jennyfer offre une meilleure expérience sur la fiche produit par rapport à Pimkie. Deux explications :

1. Les informations du produit sont plus visibles chez Jennyfer, que ce soit le nom, le prix ou la description, facilement accessibles dans un sous-menu à tiroirs. La sélection de la taille et de la couleur est également mieux optimisée chez Jennyfer.

2. Jennyfer propose des avis clients contrairement à Pimkie, ce qui est une source d’information supplémentaire et permet à l’utilisateur de plus facilement se décider.

Sur le bouton de mise au panier, les utilisateurs ont considéré que le call to action de Jennyfer était bien visible et facilement actionnable. Côté Pimkie, les avis étaient plus partagés, certains appréciant la présence additionnelle du bouton "Réserver en magasin" et d'autres considérant que cela générait de la confusion.




2. Panier : Pimkie


Sur le panier, c’est Pimkie qui l’emporte. Tout d’abord, la notification d’ajout au panier est mieux présentée chez Pimkie et permet à l’utilisateur de faire le choix de continuer ses achats ou de finaliser sa commande. Jennyfer ne propose qu’une notification temporaire qui indique seulement la mise au panier.

En revanche, Pimkie et Jennyfer ne sont pas performants sur l'icône panier qui ne présente pas le nombre de produit qu’il contient.

Sur la page panier, le panier de Pimkie est mieux présenté et plus actionnable selon les utilisateurs. La sélection des quantités se fait plus facilement chez Pimkie avec l’usage d’un menu déroulant natif qui fonctionne mieux que le sélecteur de Jennyfer qui est très petit et provoque des erreurs.

Le choix des options de livraison se fait chez les deux e-commerçants dès l’étape panier : cela permet aux utilisateurs d’être clairs sur le coût total de la commande et de poursuivre sereinement leur parcours d’achat.

3. Identification : Jennyfer


Les deux e-commerçants n’ont pas la même approche sur l’identification.

Sur la page des options d’identification, Pimkie mise sur la clarté avec des choix simples comme “déjà inscrite?”, “nouvelle cliente?” ou “commander sans créer de compte”. 

De son côté, Jennyfer propose une page qui suscite de la confusion. D’abord en nommant la page “Connexion”. Ensuite car Jennyfer demande d’abord l’email, et ce avant même de savoir si l’utilisateur a déjà un compte.

De plus, Jennyfer ne propose pas de guest checkout, qui permet à l’utilisateur de passer une commande sans avoir à se créer un compte. Une possibilité de se connecter via Facebook est offerte, mais cette option n’est pas assez mise en avant.

Sur le formulaire de création de compte, Jennyfer reprend l’ascendant. En effet, l'enseigne allège considérablement la procédure de création de compte par rapport à Pimkie. Seulement trois champs obligatoires pour Jennyfer contre neuf pour Pimkie. De plus, Pimkie fait le mauvais choix de demander les informations de livraison (adresse, code postal…) lors de l’étape d’identification, ce qui alourdit le processus et peut faire fuir les utilisateurs.

C’est donc sur le formulaire de création de compte que Jennyfer parvient à faire la différence.

4. Livraison : Pimkie


Pimkie se démarque sur l’étape livraison.

La présentation des options de livraison est mieux faite chez Pimkie en indiquant bien le prix et la date de livraison pour chacune des options proposées. Chez Jennyfer, les estimations restent vagues : on a une estimation du temps de livraison mais pas de date précise.

Les deux e-commerçants proposent les options de livraison de base : livraison à domicile, point relais, retrait en magasin et réservation en magasin. Pimkie se distingue en proposant la livraison premium à domicile. 

Pimkie prend également l'avantage sur la livraison en point relais en permettant la géolocalisation automatique, contrairement à Jennyfer. 

Enfin les deux e-commerçants ont une bonne performance sur le formulaire de livraison en ne demandant que quatre champs obligatoires. Léger avantage pour Jennyfer avec la mise en place d’une détection d’adresse pour éviter les erreurs de saisie.

5. Paiement : Jennyfer


Sur la partie paiement, les deux e-commerçants réalisent une performance moyenne. 

Sur la page de proposition des options de paiement de Pimkie, l’utilisateur ne voit pas tout de suite l’ensemble des options proposées car l’encart réservé à la carte bancaire prend beaucoup de place sur la page. On doit donc scroller pour voir les autres options de paiement.

Du côté de Jennyfer, les options de paiement sont présentées sous forme de petites box à cocher, ce qui n’est pas optimal sur mobile. Jennyfer ne propose pas d’auto-détection de la carte bancaire, ce qui oblige l’utilisateur à choisir le type de carte bancaire à utiliser.

Sur le formulaire de paiement par carte bancaire, Jennyfer parvient à faire la différence en proposant un formulaire natif de paiement, contrairement à Pimkie qui redirige l’utilisateur sur une page de paiement externe. Le formulaire de paiement natif est en effet très apprécié par les utilisateurs sur mobile. Malgré tout, le formulaire de paiement de Pimkie respecte le design du reste du site.

6. Design : Pimkie


Pimkie domine Jennyfer sur la dimension Design. 

D’abord car le design des formulaires n’est pas optimal chez Jennyfer : les champs sont trop petits et mal adaptés à l’écran mobile. De plus, lorsque l’utilisateur sélectionne un champ pour le remplir, un zoom se déclenche sur le champ. Pas super comme expérience… 

Côté Pimkie, les champs des formulaires sont clairs et la progression dans le tunnel est bien visible. L’utilisateur parvient bien à remplir ses informations. En revanche, le formulaire pourrait encore être amélioré via la proposition d’un clavier numérique sur les champs pertinents (code postal, téléphone…).

Là où Jennyfer perd également des points, c’est sur les messages d’erreur. Jennyfer ne montre pas immédiatement lorsqu’il y a une erreur sur le champ, contrairement à Pimkie. L’utilisateur est donc obligé d’appuyer sur le bouton “Valider” pour constater ses erreurs.

Conclusion

Nos deux e-commerçants se classent au dessus de la moyenne des 50 m-commerçant que nous avons étudiés, avec une performance honorable sur leurs tunnels d’achat mobile. Jennyfer gagne néanmoins le duel d’une courte tête.

L’écart se fait principalement sur l’étape d’identification, au cours de laquelle Jennyfer propose beaucoup moins de champs obligatoires à remplir pour l’utilisateur que Pimkie. Les utilisateurs décrochent donc moins sur cette partie.

Autre élément décisif : le paiement. En proposant un paiement par carte via un formulaire natif, Jennyfer garde l’utilisateur dans le même environnement, évitant ainsi la redirection.

Découvrez l’étude complète sur le blog de Tapbuy.

M commerce / Geolocalisation