5 conseils pour optimiser sa connexion Wi-Fi

Une connexion Wi-Fi qui fait défaut est rapidement devenu un problème commun. Alors quelles sont les solutions pour disposer d'un réseau sans fil efficace et fiable ?

Selon une récente étude OnePoll/reichelt sur la qualité de la connexion Wi-Fi dans les foyers français, 80% des Français seraient insatisfaits de leur connexion Wi-Fi à la maison. L’étude révèle aussi des comportements à risque : 81% des Français donnent les codes d’accès de leur Wi-Fi à leurs proches à la maison, et 46% n’ont jamais changé le mot de passe de leur Box. Pourtant, il suffit de connaître quelques trucs et astuces pour bénéficier d’un réseau Wi-Fi optimal. 

1. Désencombrer les espaces où l’on souhaite capter le Wi-Fi

Une Box internet sans fil classique permet d’envoyer un signal sur 100 mètres environ (s’il est bien positionné dans une pièce). Tout objet qui se trouve dans le périmètre du routeur affaiblit le signal. La majorité des problèmes de connexion est bien souvent résolu lorsqu’on repositionne la Box. Et lorsqu’on sait que les Français souhaitent avoir une bonne connexion dans le salon (85%), dans les chambres (62%) et dans les toilettes (21%), il est important de s’assurer que la Box dispose d’un espace dégagé.
Simple mais astucieux : pour disposer d’une bonne réception dans le jardin par exemple, il est conseillé de positionner la Box près d’une fenêtre donnant sur le jardin.

2. Utiliser un répéteur pour étendre le signal

Pour couvrir de larges surfaces, il est recommandé d’installer d'un répéteur. Son nom vient du mot anglais « répéter » : cet outil sert donc à répéter le signal, il transforme un signal faible en un signal plus fort. Facile d’utilisation, un répéteur s’installe facilement : il suffit de connecter l’appareil à une prise de courant, il recevra ensuite le signal Wi-Fi existant pour l’amplifier. En France, 19% des personnes interrogées par OnePoll disposent déjà d’un répéteur à la maison, et 19% envisagent d’en installer un.
Bon à savoir : pour choisir la meilleure fréquence, il est conseillé d’utiliser la recherche automatique.  

3. Pour une résistance aux conditions météorologiques, utiliser un point d'accès extérieur

Si l’on souhaite disposer d’une connexion Wi-Fi fiable à l'extérieur, il est judicieux d’investir dans des points d’accès extérieur. Grâce à leurs boîtiers étanches, ils fonctionnent même dans des conditions climatiques extrêmes de -30°C à +70°C. Certains modèles permettent d’étendre la connexion Wi-Fi jusqu'à 183 mètres et peuvent prendre en charge des vitesses pouvant atteindre 1 300 Mbit/s dans la bande de fréquence 5 GHz, et jusqu'à 450 Mbit/s dans la bande de fréquence 2,4 GHz.

4. Considérer le Mesh Wi-Fi pour les très grands espaces

Pour des bureaux, des hôtels ou d’autres utilisations plutôt professionnelles, les Box classiques et les répéteurs atteignent leurs limites et ne permettent pas d’assurer une connexion satisfaisante. Pour une force de signal optimal et une connexion rapide et fiable, il est possible d’utiliser un réseau maillé, appelé aussi Mesh Wi-Fi. Les appareils tels que les tablettes, les téléphones mobiles etc., lorsqu’ils sont connectés au Wi-Fi seront toujours connectés précisément au nœud du Mesh Wi-Fi qui fournit le signal le plus fort. Les modèles les plus puissants peuvent couvrir une superficie de 557 m2. Le plus : un accès simple pour les invités permet de suivre les personnes utilisant le réseau et les données du Wi-Fi.

5. Sécuriser son réseau à l’intérieur, comme à l’extérieur

Les répéteurs se basent généralement sur les paramètres de sécurité programmés sur la Box. Lors de l’installation, pensez à vérifier ces paramètres, et posez-vous quelques questions : qui connaît le mot de passe de votre Wi-Fi dans votre entourage ? Avez-vous déjà partagé votre connexion avec vos voisins ? Prenez garde aux utilisateurs mal intentionnés !  

Autour du même sujet