Somfy ouvre une filiale pour secouer l'univers archaïque de la serrure

Somfy ouvre une filiale pour secouer l'univers archaïque de la serrure La société a créé cette nouvelle branche autour d'Openways, une start-up spécialiste des loquets connectés rachetée en janvier 2016. L'opération sera finalisée dans les prochaines semaines.

Somfy veut dépoussiérer le monde vieillot de la serrure. Avec les nouveaux loquets connectés lancés par le groupe tricolore en septembre, plus besoin de cadenasser sa porte d'entrée avec des clefs qui risquent d'être égarées dans une doublure de manteau ou dans un sac à main.

Pour développer cette nouvelle offre, la société fondée en 1960 et historiquement spécialisée dans la fabrication de volets roulants motorisés a racheté en janvier dernier la start-up Openways. La transaction sera finalisée dans les prochaines semaines. Les équipes d'Openways ont été intégrées à une nouvelle filiale créée à cette occasion par Somfy, baptisée Open Doors. Dix personnes travaillent aujourd'hui au sein de cette structure, qui a officiellement vu le jour en janvier 2016. L'entreprise compte au total plus de 9 000 collaborateurs.

"Nous aurons commercialisé 10 000 serrures connectées d'ici fin 2016 et espérons ajouter un zéro à nos chiffres de ventes en 2017"

L'activité d'Open Doors est encore embryonnaire. "Nous aurons commercialisé autour de 10 000 serrures connectées d'ici fin 2016. C'est encore le début de l'histoire. Nous espérons ajouter un zéro à nos chiffres de ventes pour l'année 2017", souligne Emmanuel Joumard, président d'Open Doors.  Et de poursuivre : "le monde de la serrure n'a pas évolué depuis les années 1700 ! C'est un secteur ancestral mais les habitudes peuvent évoluer très vite. Aujourd'hui, rares sont par exemple les voitures neuves qui sont encore dotées d'une clef traditionnelle."

A partir de la fin du mois de janvier 2017, les serrures Open Doors seront compatibles avec le système domotique global de Somfy baptisé Tahoma. Une façon pour l'entreprise de vendre plus facilement sa solution dans un package complet, dédié à la maison connectée. Même si le groupe ne communique pas sur le montant de l'investissement consenti pour racheter Openways, cette opération est un signe de son intérêt de plus en plus marqué pour les produits connectés, qui constituent désormais un pilier à part entière de son activité. Fin 2014, Somfy avait déjà investi 2,5 millions d'euros dans le projet de R&D Comète, visant à muscler son offre IoT.

La commercialisation de ces nouveaux appareils est gérée au sein de la branche "solution connectée" de Somfy, qui regroupe les offres liées à la sécurité (alarmes et caméras de surveillance), à la domotique et désormais à la serrure connectée. Elle pèse environ 20% du chiffre d'affaires de la société, qui a franchi en 2015 la barre du milliard d'euros. La motorisation des volets et stores de terrasse, deuxième pilier business de Somfy, permet quant à elle au groupe de réaliser 60% de son chiffre d'affaires. La vente de produits liés à l'accès à la maison (portes de garages, motorisation de portails…) est le dernier pôle d'activité de Somfy et représente 20% de son chiffre d'affaires.

Domotique