Eric Crémer (Dailymotion) "Notre application iPhone a généré 20 millions de pages vues dès le premier mois"

Après avoir lancé une application iPhone fin décembre, Dailymotion annonce la sortie de ses applications sur Android et Symbian, développées par Haiku.

Comment s'est déroulé le lancement de votre application iPhone?

Eric Crémer. Nous sommes très contents. L'application développée par nos équipes en interne, lancée le 20 décembre dernier, a déjà été téléchargée 720 000 fois et a généré 20 millions de pages vues le premier mois. C'est déjà près de cinq fois plus que ce que réalisait notre site Wap. Mais notre objectif est d'être encore plus grand public pour générer le plus d'inventaire publicitaire possible. C'est pourquoi nous venons de lancer deux nouvelles applications : une pour Android et une pour Nokia et son système d'exploitation Symbian.  Si l'iPhone représente, selon les estimations du marché, entre 30 et 50 % du trafic Web mobile, une marque grand public ne peut faire l'impasse sur les 50 à 70 % restants. En complément, nous réfléchissons à redévelopper une web app à la place du site Wap actuel pour les autres terminaux.

 

Les services seront-ils les mêmes sur Android et Symbian que sur iPhone ?

Notre logique est de proposer les mêmes services sur tous les terminaux afin de conserver la même expérience utilisateur. Nous voulons aussi proposer l'ensemble des contenus du site, sauf ceux pour lesquels nous ne disposons pas des droits sur mobile, ce qui peut arriver sur certains contenus officiels. L'application pour Nokia est disponible depuis trois semaines et 40 000 ont été téléchargées. Certes, ce n'est pas le succès de l'iPhone, mais il suffit qu'un terminal Android fasse parler de lui et soit poussé par les opérateurs pour que les usages sur la plate-forme décollent. Un peu comme ce qui se passe en ce moment aux Etats-Unis avec le Droid de Motorola.

 

Quel retour sur investissement peut-on attendre des applications mobile ?

Il est difficile de répondre précisément à cette question puisque les usages évoluent très rapidement, comme d'ailleurs le marché de la publicité sur mobile. Les prévisions de ROI que je pourrais vous donner aujourd'hui seraient donc fausses demain. Ce qu'on peut dire est que le coût de la présence mobile de Dailymotion est très peu important si on le compare à l'économie de la société. Finalement, le seul investissement à réaliser est le développement de l'application. Il est à peu près équivalent selon les systèmes d'application. Et il n'y a pas d'autre source de coûts puisque l'application mobile se nourrit des contenus de la plate-forme Web. Il s'agit donc d'une nouvelle opportunité. D'un canal de diffusion supplémentaire qui nous permet de toucher un nouveau marché publicitaire où le CPM (coût pour mille, ndlr) est très élevé comparé au Web. Notamment à cause du manque d'inventaire. Même si le prix du CPM a tendance à baisser à force du lancement de nouvelles applications et donc d'un inventaire grandissant. Mais le chiffre d'affaires du secteur continue à augmenter.

DailyMotion / Symbian