20 % des Français utilisent la géolocalisation sur mobile

Près d'un Français sur cinq dit utiliser des services de géolocalisation sur téléphone mobile. Ils sont aussi nombreux à accepter la publicité géolocalisée.

L'usage du téléphone portable comme outil de géolocalisation progresse petit à petit. Selon un sondage réalisé par l'Ifop pour l'Atelier BNP Paribas (995 personnes interrogées du 3 au 5 novembre), près d'un Français sur cinq (19 %) utilise les fonctions de géolocalisation sur téléphone mobile. Parmi eux, 23 % utilisent leur téléphone pour connaître un itinéraire, 18 % pour se repérer en voiture, 15 % pour se repérer à pieds et 14 % pour savoir le temps qu'il leur reste à parcourir avant d'arriver à destination. 

 

Parmi les raisons avancées d'utilisation de ce type de service, les utilisateurs d'au moins une application de géolocalisation invoquent principalement le souhait de partager des points d'intérêt (35 %) ou de visiter un lieu de façon inédite (34 %). 32 % des interviewés citent l'envie de donner leur position à des proches. Ces applications permettent également de se distraire (25 %) et d'obtenir des informations ou des services (27 % pour connaître l'avis d'autres utilisateurs, 23 % pour noter les lieux fréquentés, 15 % pour recevoir des bons de réduction). 

 

Les services de géolocalisation sont d'autant plus acceptés que leurs utilisateurs peuvent en tirer différents avantages. 56 % acceptent de recevoir des informations sur des événements culturels géographiquement proches et 54 % des bons de réductions de boutiques à proximité. En revanche, les Français sont moins intéressés par des options purement publicitaires. 37 % acceptent de recevoir des indications de direction pour trouver un point de vente d'une marque, proche de leur position. Ils ne sont que 20 % à accepter de recevoir des publicités généralistes et 13 % à bien vouloir discuter avec le représentant d'une marque.

Telecoms 2.0 / Geolocalisation