Trois fonctionnalités qui donneraient un coup de fouet à l'iPad

Nouvel iPad Puisqu'une nouvelle tablette devrait voir le jour ce mois-ci, nous avons réfléchi aux améliorations dont nous aimerions qu'elle soit dotée.

L'iPad se situe à un carrefour majeur de son existence sur le marché. Cette catégorie de produits n'est vraiment populaire que depuis quatre ans, mais les ventes d'iPad sont à la baisse cette année. Sa survie dépendra de sa capacité à surmonter deux obstacles capitaux qui se sont mis sur son chemin :

- les tablettes, à l'instar des ordinateurs portables, ont atteint un tel degré de performance qu'elles ne nécessitent plus d'être mises à jour qu'une seule fois en l'espace de plusieurs années. Les fabricants et les designers doivent chaque année rivaliser d'ingéniosité pour encourager les achats, mais la tâche est considérable étant donné que les utilisateurs sont toujours plus exigeants en matière d'autonomie de la batterie et d'épaisseur des appareils.

- quant aux smartphones, ils commencent à rogner sur les ventes de tablettes elles-mêmes ; en particulier maintenant qu'ils s'approchent davantage du format phablette, ils semblent bien partis pour s'installer durablement sur le marché. Vous pouvez remercier l'iPhone 6 Plus et le Galaxy Note.

Ainsi, alors que le sort de l'iPad est encore en suspens, il sera intéressant de constater ce qu'Apple nous réserve pour la sixième génération d'iPad, que la société est censée présenter aux côtés d'autres produits comme un nouveau MacBook et l'OS X Yosemite, lors d'un événement prévu au courant de ce mois.

Dans la catégorie des tablettes, on s'attend à ce qu'Apple lance de nouveaux iPad air et iPad mini dotés de performances accrues, d'une connectivité Internet plus réactive et du capteur d'empreinte Touch ID présent sur l'iPhone.

Un tout nouvel iPad de 12,9 pouces, dont la sortie est annoncée pour le début de l'année 2015, devrait également être présenté. Pourvu d'un tel écran, cette impressionnante tablette présentera sans doute des fonctionnalités inédites qui la rapprocheront davantage d'un ordinateur.

Cependant, même avec trois projets d'iPad prévus dans les prochains mois, quelques améliorations peu visibles seront-elles suffisantes pour encourager les utilisateurs à dépenser entre 300 et 700 euros pour une tablette dont ils pourraient aisément se passer ? C'est possible, si Apple leur ajoute des fonctions uniques qui, pour l'heure, ne figurent pas sur ses appareils.

Voici donc ce que nous aimerions retrouver sur le prochain iPad.

1. Un véritable mode multitâches

surfacepro3primarypage
La tablette Surface Pro de Microsoft. © Capture d'écran - Microsoft.com

Si l'OS 8 et l'iPhone 6 ont bien prouvé quelque chose, c'est que les utilisateurs ne tiennent pas rigueur à Apple de piocher des idées chez ses concurrents, aussi longtemps qu'elles sont correctement réalisées. Et s'il y a bien une option appréciable dans la gamme Galaxy Note de Samsung ou Surface de Microsoft, c'est le mode multitâche – pas celui qui signifie de double cliquer pour ouvrir une application déjà ouverte, qui correspond à la représentation que s'en fait Apple.

Samsung et Microsoft ont eu de bonnes idées pour faire fonctionner deux applications en concomitance – prendre des notes tout en visionnant une vidéo, par exemple – mais l'exécution reste quelque peu maladroite sur ces appareils. Avec une telle surface d'écran disponible sur le prochain iPad, et encore plus sur celui de 13 pouces, Apple aurait bien tort de ne pas en augmenter la mémoire vive ou de ne pas troquer son processeur bi-cœur A8 contre un quadri-cœur A8X, pour permettre que davantage d'applications puissent s'afficher simultanément sur l'écran. Cela augmenterait considérablement la productivité des utilisateurs.

2. Un meilleur clavier

image2
Le clavier de Logitech. © Capture d'écran - Apple Store

Rédiger des textes sur l'iPad exige d'afficher un clavier digital, ce qui réduit instantanément la surface d'écran disponible. Cela signifie qu'il est plus compliqué de consulter d'anciens e-mails lorsque vous en rédigez un nouveau, par exemple. Apple a d'ores et déjà commercialisé une Smart Cover pour protéger l'iPad. Si la société cherchait à rendre ces étuis encore plus ingénieux, elle devrait y intégrer un clavier pour fournir une interface tactile aux utilisateurs, qui n'auraient plus besoin de scruter l'écran de la tablette pendant qu'ils rédigent leurs messages.

Il s'agit d'un concept original. Microsoft l'exploite déjà sur sa tablette Surface et, sur l'Apple Store, on trouve un clavier Logitech extrêmement polyvalent, ce qui rend l'iPad encore plus ergonomique, à l'instar d'un ordinateur. Apple a bien emprunté le concept de phablette à Samsung pour son iPhone 6, il n'est donc pas impossible qu'il s'approprie celui-ci pour le perfectionner. Et si l'iPad cherche à viser davantage les entreprises et les commerces, Apple pourrait sans aucun doute leur procurer une expérience de rédaction améliorée qui ne nécessite pas d'avoir les yeux rivés à l'écran.

3. Un système de paiement mobile

image3
Technologie Apple Pay. © Capture d'écran - Apple.com

Apple Pay a certainement représenté l'annonce la plus attendue du mois qui vient de s'écouler. L'idée de remplacer la carte de crédit – accessoire capital mais tout aussi inefficace – est une perspective attrayante. Mais ce concept n'est pas encore totalement abouti. Apple Pay propose une solution aux personnes qui paient régulièrement leurs achats par cartes bancaires, mais les commerçants qui n'ont pas la possibilité ou la volonté d'accepter ce mode de paiement, ne verront pas leur problème résolu. De même pour ceux qui l'autorisent mais recherchent une solution plus simple et sécurisée, qui fonctionnerait en particulier avec la technologie entièrement digitale de l'Apple Pay. Dans la mesure où ce système de paiement ne sera pas lancé avant le mois d'octobre, l'opportunité de l'intégrer aux iPads tomberait à pic.

Apple pourrait appliquer à l'iPad la stratégie qui consiste à faire de l'iPhone 6 un appareil indispensable, en le rendant compatible à la technologie Apple Pay.

Grâce à la technologie Touch ID et NFC, la prochaine génération d'iPad pourrait couvrir le processus de paiement dans son intégralité, en ligne ou non.

Les personnes actives utilisent déjà leur iPad pour organiser leurs finances et gérer leur entreprise. Cependant, si celui-ci pouvait leur permettre de réaliser des achats à l'instar de l'iPhone, cela inciterait les utilisateurs à acquérir un nouvel iPad, parce qu'il s'agirait d'un moyen plus rapide et plus sécurisé de procéder à des paiements. Cela représenterait également une innovation de taille : la possibilité de gérer un commerce depuis un simple écran de verre.


Article de Dave Smith, Traduction de Floriane Wittner, JDN

Voir l'article original : 3 Ways Apple Can Revitalize The iPad 

Autour du même sujet