Nokia et Microsoft s'allient contre Google et Apple

Le numéro un des téléphones mobile s'allie à Microsoft pour contrer les percées d'Apple et Android sur son marché.

Adieu Symbian et Meebo, bonjour Windows Phone. Nokia vient d'annoncer avoir signé avec Microsoft pour faire de Windows Phone son pricipal OS dans les smartphone. Adieu donc Symbian, qui disparaîtra au fur et à mesure de la montée en puissance des Windows Phone. Nokia prévoit de vendre 150 millions d'appareils équipés de l'OS mobile de Windows en 2011. MeeGo, qui devait être le successeur de Symbian, devient quant à lui un projet open source.

 

Pour Nokia, ce partenariat a pour objectif de se relancer sur le marché des smartphones, sur lequel il a été pris de court par l'iPhone d'Apple et l'Android de Google. En effet, tandis que la part de marché de Google dans le secteur est passée de 4 à 22 % en 2010, celle de Nokia dégringolait de 46 à 37 %. "Le premier iPhone est sorti en 2007 et nous n'avons toujours pas de produit dont l'expérience s'en approche [...]. C'est incroyable", s'étranglait Stephen Elop, le nouveau PDG de Nokia.

 

Cette alliance va en outre au-delà du seul système d'exploitation. Nokia va ainsi fournir à Microsoft ses propres applications, ainsi que son savoir faire dans l'avenir. Nokia fournira par ailleurs son service de navigation gratuit Ovi Maps à Microsoft et ce dernier son moteur de recherche Bing ainsi que sa plate-forme publicitaire adCenter dans les Windows Phone produits par Nokia. Le constructeur finalandais espère ainsi rebondir après une année 2010 stable, et une année 2009 catastrophique marquée par une baisse de son chiffre d'affaires de 20%.

Microsoft / Google