Social TV : Facebook va ouvrir ses données à TF1 et Canal+

Le réseau social va permettre aux chaînes de télévision d'analyser la social TV. Canal+ et TF1 sont les premiers Français à signer un partenariat.

Twitter et Facebook s'engagent dans une bataille pour séduire le petit écran. Le réseau social de Mark Zuckerberg vient d'annoncer une série de partenariats avec des chaînes de télévision, dans le monde entier, pour les aider à analyser la réaction de leurs téléspectateurs. Les messages postés sur Facebook pourront être analysés, mais aussi diffusés par les chaînes.

En France, TF1 et Canal+ inaugurent les premiers partenariats. Les chaînes auront accès aux messages publics publiés par les 26 millions d'utilisateurs français de Facebook à propos de leurs émissions. Elles pourront analyser leur profil (âge, sexe, localisation) et ainsi affiner leur contenu et leur offre publicitaire. Les données seront agrégées de manière anonyme.

D'après une étude réalisée par Médiamétrie avec Mesagraph en mai 2013, une personne sur cinq a déjà posté un commentaire en lien avec un programme télé sur un blog, un réseau social ou le site de la chaîne (Lire l'article : "20% des internautes pratiquent la Social TV", du 07 /10/13). Pour l'instant, Twitter est le mieux placé sur le créneau : 8 millions de tweets ont été émis en mai 2013 à propos du petit écran, alors qu'on en recensait moins de 2 millions en septembre 2012. Mais Facebook, avec ces partenariats, essaie de reprendre la main. Le mois dernier, des accords similaires à ceux noués en France avaient été signés avec les chaînes CNN, NBC et SkyNews. D'autres ont été conclus en Allemagne, avec ARD, ZDF et ProSiebenSat.1, au Royaume-Uni avec Channel 4, au Danemark avec Danish Television (DR), au Brésil avec EsporteIntertivo, au Canada avec CBC, en Inde avec Star networks.

Facebook / TV connectée