iFrance a fait le malheur de Vivendi

La page d'accueil d'iFrance © DR

En 1998 Marc Simoncini et son associé Thierry de Passemar décident de lancer un service d'hébergement de pages personnelles : iFrance. Moins populaire que son concurrent Multimania, iFrance est assailli d'offres de rachat. C'est finalement à Vivendi Universal (VU) que les deux associés vendront iFrance pour 150 millions d'euros en mai 2000. La politique d'investissements en ligne du PDG de VU, Jean-Marie Messier sera cependant désastreuse avec l'éclatement de la bulle Internet. Au bord du gouffre, le groupe liquide ses actifs Web et cède iFrance pour un euro symbolique à la holding ACC Long Distance, qui revendra le service à iEurop en 2005. En 2008, iEurop accusait une perte nette de 3 millions d'euros.